Forum

Sujet publié le 13/11/17 à 14:35 par :

LUISA07
Homme 61 ans bi / Femme 56 ans bi

Je rentrais du travail ce soir-là, et je passais par le garage. J'avais une lessive à prendre dans le sèche-linge, et je montais déjà au rez de chaussée pour poser mon sac à main !

Pas d'appel, pas de SMS ! Déjà calme de ce côté-là !

Je franchissais le demi-palier avec ma corbeille de linge, et la posais dans le dressing. Je triais déjà les affaires de Luigi, et les miennes, et touchant l'un de mes petits bodys (noir, mi- satin et mi- dentelles) je me caressais la joue pour profiter de la délicatesse du tissus. Quelques instants plus tard, c'était un petit short d'automne que je sortais de mon panier de linge. Taille haute, coloris bordeaux, avec un petit revers, et double zip de chaque cotés.

Très mignon ! Pensais je silencieusement, et je le pliais consciencieusement, en me rappelant le compliment de mon chéri quand je lui avais montré cet achat.

Je le posais sur la table de repassage, et dans la foulée un chemisier moutarde dont les manches étaient toutes en mousseline sorti de la panière au bout de mes mains. Je le posais aussi pour le repassage, et le hasard voulu que pour le poser, je poussais négligemment une paire de collant qui tomba à terre. Je me baissais, et le ramassait !

Collant Lycra, noir sans démarcation !

Un body infernal, un joli short, un adorable chemisier, des collants magnifiques.

Mon cerveau les réunis en un clin d'oeil, et une seconde idée germa dans ma tête (mais si, c'est possible, je ne suis pas blonde). Faire plaisir à mon mari quand il rentrerait. Je savais qu'il était en rendez-vous assez tard, il m'avait prévenu et je ne l'attendais pas avant huit et demi, voir même neuf heures.

Je finissais le tri de mon linge et repassait donc une partie de la pile, et les pantalons et chemise de mon chéri. Il était à peine six heures, et je passais donc me changer dans la chambre à coté, avec une petite douche à la clef bien sûr.

Les cheveux séchés, je les mettais en forme en chignon négligé avec une pince dorée, une paire de fines boucles d'oreilles, un petit coup de noir sur mes yeux.

Je glissais mes jambes dans le lycra, sans petite culotte, pour la sensation de la matière sur ma peau, et j'enfilais dessus le joli body. Il moulait bien mon corps, et le toucher était doux.

Le satin du chemisier fit frissonner mon épiderme, et j'ajustais soigneusement le décolleté. Un bouton de plus ? Non un de moins ? Allez deux ? Oui comme ça c'est plus coquin. On devine la dentelle du body mais pas trop !

Hop ! mon petit cul dans le short, et un coup de gloss bordeaux sur mes lèvres !

Mignone ma vieille ! Ouai ! bien conservée ma foi !
Arrivée au salon je pris une paire de mules à petits talons, et sortais pour la soirée de petits escarpins à bride. J'allais m'occuper du repas, quand la sonnerie du téléphone retenti.

- Coucou mon amour ! tu as fini déjà ton rendez-vous ? dis-je guillerette
- Non ! ce n'est pas votre amour, mais si vous le désirez ???

Je restais interloquée, ce n'était pas Luigi, mais une voix chaud, agréable même, et l'élégance du propos me laissait atone ! La voix repris !

- Vous souhaiteriez que je sois, amant ? peut être soumis ? dominateur ?

Je m'assis dans le fauteuil, le monsieur était très calme, visiblement une erreur, pas un excité qui se masturbait au bout du fil

- Le dernier me tenterait le plus ! J'étais folle, mais cela m'excitais

Jusque-là, j'étais plus dans la coquine domination que soumise, même si tout ceci n'était que des jeux dans notre couple ou avec des amis, mais sans échangisme pour autant.

J'attendais les ordres !

- Comment es-tu vêtue ! petite chienne ? me demanda l'inconnu

- J'ai un petit short gris, un chemisier blanc, et des collants noirs

Ma voix égrainait fébrilement ma tenue. C'était la première fois de ma vie que je ne raccrochais pas sur un tel appel. J'étais émoustillée, attirée, tentée !!!

- Et dessous, sale garce ! dessous que portes tu petite vicieuse ?

Soumise à cette voix je décrivis le body, avouais que je n'avais pas mis de culotte, ni même un string, et dévoilais mon maquillage. Mise à nue en quelques minutes.

Je devais être rouge écarlate !

- Chaussures ?

Je mis mes escarpins comme sous une hypnose

- Des escarpins noirs, monsieur ! j'étais à lui, entière, seule, soumise

Je me levais, et me contemplais dans la glace de l'entrée, j'étais élégante, typiquement la femme BCBG, l'épouse modèle d'un mari profession libérale connue sur le canton, bien flinguée. Bref ! Une femme de cinquante ans, comme bien des jeunes aiment en croiser dans la rue.

- A genoux ! petite chienne ! tu n'étais pas chaussée ! tu vas être punie

- Mais si monsieur !

- Tais-toi ! je t'ai entendu les mettre ! Alors ! avoue !

J'avouais mon mensonge, précisant qu'ils étaient juste à côté. Je me mis pourtant à genoux, et sur son ordre je dégrafais mon chemisier !

Mon dieu ! Un homme que je ne connaissais pas me donnait des ordres, et je les exécutais. L'indécence même, mais si délicieuse !

- Regarde-toi bien dans ta glace ! obscène petite salope !

Oh ! J'étais offerte, mi nue, en dentelles sexies, à genoux ! Jambes ouvertes ! Ouiii ! Oh ! Que j'étais belle dans cette obscénité ! Que j'étais désirable ! Et donc désirée ! La sensualité qui se dégageait me picota le bas de mon ventre.

- Caresse tes seins ! comme la petite gouine que tu dois être ! pinces les, qu'ils durcissent sous tes doigts ! Obéis !

Mes doigts saisirent les mamelons qui étaient déjà dressés dans la lumière tamisée de l'entrée. La vue de ma main sur mon sein m excita davantage. Je mis le haut-parleur, et posais le combiné sur le bureau. Ma seconde mimine pelota mon autre mamelle !

Oh ! Lisa, tu es la petite pute de cet homme ! Murmura mon alter égo

- Voilà ! monsieur, ils sont durs et me font mal tant ils sont tendus

- Ouvre ton short ! et vite ! ajouta-t-il et je m'exécutais

Plus j obéissais et plus mon ventre prenait feu. Mes doigts fébriles firent glisser les deux fermetures éclair latérale, et le pan tomba sur le sol, dévoilant un peu plus mon corps ! Je n'étais pas vulgaire, au contraire, transportée, je me sublimais.

- Voilà ! monsieur ! Je répondais à mon maitre, inconsciente

Il m'ordonna de me masturber, et ma main s enfonça sous la dentelle du body, caressant mon pubis sur le Lycra ! Oh divine sensation de fraicheur ! Puis elle tourna sur mes fesses, et mes caresses me firent dresser sur mes genoux.
Le short tomba sr me cuisses.

Mes doigts sentaient ma vulve humide et moite !

- Craque ! petite chienne ! je v eux entendre ton orgasme ! salope

Je ne pus résister plus longtemps à cet ordre. Ma main glissa sous le collant ! Oh mes lèvres étaient trempées, coulantes, et je ressortais mes doigts pour mieux le sentir, les lécher, les déguster ! La voix me commandait.

Les lèvres ! Le clitoris ! Le point G ! Tout y passa

Il était méthodique ! Expert en jouissance !
Un long soupir puis un râle sortit de mon corps en transe !

- Ouiiiii ! ouiiiiiiii ! oh ! monsieur ! oh comme c'est bonnnn ! Ouiii !!! Oh ! nonnnn ! ouiiii ! ahhh ! je degouline ! oh ! mon dieu ! ouiiiiiii !

Je retombais sur mes cuisses, en tailleur, et je m'affalais dans l'entrée ! À bout de souffle. Je n'entendais plus la voix ! Mais il fallait que je reprenne ma respiration ! Je n'en pouvais plus.

Je restais comme cela, sur le tapis, et je dus m'endormir, car je n entendis pas mon chéri quand il rentra. Lorsque je me réveillais, il me me contemplait depuis l'escalier quand je repris mes esprits.

Fébrile, je reboutonnais ma chemise, et remontais le short.

Il s approchât et pris ma main, qu'il senti longuement en me souriant. Oh ! Non ! le parfum de ma cyprine ! Son regard était au fond de moi ! Doux ! Satisfait !

- J'espère que c'était sublime ma chérie ! Visiblement tu as jouis ! tu as eu raison !

Il me prit dans ses bras, et me déposa dans le canapé.

- Profites encore, je vais réserver au restaurant ! finit ton si beau rêve, ou réalité

Il ouvrit son bureau, et je l entendis allumer une cigarette !

Lundi 13 Novembre 2017 à 16:57

alfy
Homme 42 ans

Magnifique récit.

Lundi 13 Novembre 2017 à 18:20

dede6467
Homme 50 ans

superbe

Lundi 13 Novembre 2017 à 19:13

Masseur71000
Homme 53 ans

Très beau ! Merci

Lundi 13 Novembre 2017 à 19:41

Trucmuche41
Homme 33 ans

Un vrai talent d'ecriture madame

Lundi 13 Novembre 2017 à 21:03

herve76
Homme 58 ans

joli récit

Mercredi 19 Decembre 2018 à 14:29

Mistral
Homme 44 ans

Waouh quel orgasme miam miam

Mercredi 19 Decembre 2018 à 16:26

Chaudiere
Homme 47 ans bi / Femme 40 ans bi

Hummmm magistral

Jeudi 6 Juin 2019 à 06:55

Snp1982
Homme 36 ans

Malheureusement ce message date de décembre 2018 mais rien n'as changé !!

Mardi 11 Juin 2019 à 18:00

patachon69
Homme 61 ans

peu importe la date !!luisa est une domi tres agreable quand a luigi ,le sucer pendant ce temps reste tres agreable

Poster une réponse
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilCpl33bi
picto profil
picto profilCorentinetlolo
picto profil
picto profilShydan
picto profil
picto profilLycwts
picto profil
picto profildz213
picto profil
picto profilToutamoureux
picto profil
picto profilDinounetteDZ
picto profil
picto profilCouplepourhttbm
picto profil
picto profilLoveTOcandau
picto profil
picto profilBANGER06
picto profil
picto profilDiablesssse
picto profil
picto profilFraco
picto profil
picto profilMately
picto profil
picto profilFantasme8788
picto profil
picto profilmonster78180
picto profil
picto profilyasoli
picto profil
picto profilCouple11000
picto profil
picto profildream83