Connexion Inscription

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Un bel après midi d'août

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord je voulais remercier mon mari de me permettre de redécouvrir ma sexualité autrement, avec un autre homme, avec d'autres hommes.
J'avais écris quelques lignes sur ma rencontre avec mon amant, oui je sais on dit complice mais je préfère amant. Je l'ai rencontré via ce site il y a presque 8 mois.
 
Pour rappel je suis une femme ronde, pas une femme qui se plaid car elle a 1kg de trop sur la balance, une vraie femme ronde, une de celle qui remplisse les mains d'un honnête homme. Ou plutôt une femme qui s'est oublié entre les enfants (3), le travail, la maison...
Mon amant est très grand (je lui arrive aux épaules), de beaux yeux, un regard expressif, un sourire complice, sportif. Bref un bel homme. Par respect je ne donnerais pas son prénom mais le pseudo que je lui ai choisit le fera certainement sourire, Ange.
 
Cela faisait quelques semaines que nous prenions du plaisir ensemble mais le moment fatidique de me retrouver nue face à lui était encore compliqué. Lui bien plus expérimenté que moi m'a proposé ce jour de me bander les yeux. Je ne pourrais pas voir ses yeux se poser sur mon corps (mes complexes) mais je devais lâcher prise et me laisser aller. Moi qui contrôle tout ça n'allait pas être simple.
J'avais tout préparé avant son arrivée, je devais l'attendre dans notre lieu juste vétue de ma lingerie tanga blanc en dentelle et soutient gorge assorti. A la porte je l'entend frapper ouvre, quand il est entré je lui ai tendu le foulard afin qu'il me bande les yeux. Je ne pouvais plus le voir seulement le toucher.
Il a vite pris le dessus sur moi ses mains caressaient mon corps a demi nu avec mes rondeurs, il pouvait voir mon corps mes rondeurs, ma lingeries ne cachait pas grand choses de mon intimité la température est vite montée.
Nous étions au mois d'août, il faisait chaudµ.
 
Il était là que pour moi.
Un instant suspendu ou je pouvais écouter que mon plaisir, mon désir.
J'étais a demi nue face à Ange, je pouvais encore l'embrasser, mes mains parcouraient son torse, son dos, son joli petit cul, mais rapidement il m'a allongé sur la couette et me dégraffait mon soutient gorge... il est descendu doucement vers mon entre cuisses en passant sur ma poitrine et mon ventre, il commençait a embrasser mon tanga qui couvrait encore mon intimité celui-ci était déjà bien humide, puis a retirer mon tanga j'étais nue allongée face a lui. Il a commencer a me lécher doucement avec des jeux de doigts je ne pouvais pas le repousser, c'était si bon j'ai commencé à dire PUTAIN (lui à compter le nombre de fois ou je le disais) mon plaisir montait de plus en plus sous sa langue habile, ses doigts agiles je me cambrais de plaisir. Parfois j'arrivais à lui prendre la tête pour le stopper lui demander de remonter et m'embrasser afin que je reprenne mon souffle.

Ce n'ai pas un lieux ou je peux m'exprimer, crier (car j'ai la voix qui porte, il ne l'a entendu qu'une fois jusqu'à présent).
Pour évité que je fasse trop de bruit il changea de position j'étais toujours allongée sur le dos et lui est venu sur moi, je me suis retrouvée avec son sexe en bouche et lui continuait a me doigter la chatte cette position fesais que je pouvais pas trop crier malgré que l'angle de ces doigts me donnaient encore plus de plaisir (le fameu point G).
Ma mémoire et l'excitation du momment me font oublier le nombre de doigts qu'il a pu me mettre en moi mais mon corps n'en pouvait plus.
Je ne sais plus combien de fois ou j'ai dit PUTAIN mais ça sortait sans le vouloir mon plaisir grandissait et je n'avais plus seulement envie de sa bouche, sa langue ou ses doigts, j'étais trempée d'excitation, de désir.
Puis il s'est remis entre mes cuisses je pensais qu'il allait me pénétrer a ce moment je le sentais caresser mon clito comme pour garder cette excitation du moment, puis il prit mes deux jambes pour bien les remonter, m'a léché mon sexe et sa langue est descendu au niveau de mes fesses puis remonter au niveau de mon sexe ces doigts me doigtaient doucement et j'ai senti un doigt au niveau de mon anus qui commencait a le caresser ce doigt humide de ma mouille.
J'ai pas vraiment eu une bonne expérience anal étant plus jeune et ce n'est pas une pratique courante chez moi, mais la douceur de ces caresses furentt que son doigt commencait a entrer en moi et mon plaisir était bien la même sur cette zone.
J'étais même à 2 doigts de lui demander de me sodomiser (l'un de ses fantasmes) sur le coup …..
Mon corps tout entier le réclamait, Ange me donnait tellement de plaisir.
Mais j'avais envie de le sentir en moi, ne faire plus qu'un avec lui. Je le voulais en moi.
Je l'ai supplié de me prendre car je n'en pouvais plus et ne pouvais pas crier mon plaisir. Tout mon corps se cambrais de plaisir. Il me prenait les poignets pour ne pas que je le retire. C'était bon !!!
Après l'avoir supplié à plusieurs reprise il m'a pénétré, nos corps ne faisaient qu'un je pouvais le sentir tout contre moi, je me délectait de cette sensations, ces baisers avec le goût de mon fruit défendu.
Nous avons joui ensemble.
Il ce retira de mon sexe, me regarda et laissa le sperme coulé du préservatif sur ma vulve en présent pour mon mari. Ainsi je portais l'odeur de mon amant sur moi. Il me remit mon tanga.
Après quelques instants passés dans les bras l'un de l'autre, je me suis rhabillée.
Puis nous sommes reparti chacun de notre côté

Moi encore sur mon nuage j'ai rejoins mon mari qui était à la maison.

Je n'ai pas pu lui raconter en rentrant.
Ce que je venais de vivre était.... Je n'avais pas les mots et je ne les ai toujours pas.
Mais j'avais un présent pour lui.
illustration
illustration
sewpicky
sewpicky
5783 km, Femme 39 / Homme 44
publié il y a 1 an
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Douyom
Douyom
il y a 1 an
Magnifique récit très beau et emprunt de plaisir. Et de ce que je vois vous avez de belles formes
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Merci beaucoup
Répondre
Naughtyboy
Naughtyboy
il y a 1 an
Merci pour ce partage, très excitant et qui donne envie
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Merci beaucoup, nous avons écrit ce récit ensemble avec mon amant.
Répondre
Candaulover
Candaulover
il y a 1 an
Très belle rencontre, ça fait rêver. Il faut savoir se lâcher et oublier ses complexes. Bonne continuation
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Merci, Oui j'apprends à me lâcher petit à petit. Mon amant râle quand je suis réticente, il me fait aller plus loin et c'est loin d'être fini.
Répondre
Titbit.suck
Titbit.suck
il y a 1 an
Oui, amant c'est le mot...
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Dans le milieu du candaulisme on dit complice, mais je partage un peu plus que du sexe avec lui. Il est mon amant.
Répondre
loveminou
loveminou
il y a 1 an
Merci a vous trois pour ce moment de pur plaisir, à bientôt pour d'autres récits j'espère
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Merci à vous de nous avoir lu. C'est mon amant qui m'a proposé d'écrire, il a bien fait.
Répondre
MonsieurAlex
MonsieurAlex
il y a 1 an
Comment votre mari a pu profiter du présent de votre amant ?
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Je suis rentrée de mon rendez vous avec un large sourire, les yeux pétillant (ceux qui me connaissent savent que j'ai un regard expressif). J'ai susuré à l'oreille de mon mari "J'ai un cadeau pour toi". Nous nous sommes éclipsé et ce fut bon, mémorable...
Répondre
MonsieurAlex
MonsieurAlex
il y a 1 an
C'est plus particulièrement la suite qui m'intéresse...
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Je m'en doute
Répondre
sewpicky
sewpicky
il y a 1 an
Vous avez explosé tous les compteurs avec vos nombreux passages sur notre profil. Je suis contente que notre récit vous ai plu. A bientôt pour un nouveau récit. Belle soirée à vous. M
illustration
Répondre
Fundiscret
Fundiscret
il y a 1 an
Belle histoire. Quand est-ce que vous invitez votre mari à regarder? La c'est encore un autre niveau. ;-)
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.