Connexion Inscription

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Marié et cocu 3

Marie Anne était dans un état second.
Elle lui dit:
Viens on va s'enfermer dans un wc pour être tranquille.
Il la fit descendre et ils s'enfermairent à la dernière porte.
Je fût complètement désorienté.
Ma douce qui, non seulement, venait de ce mariée, me trompait avec un membre de ma famille mais en plus, ce comportait comme une salope.
Je ne la reconnaissais plus.
Que faire?
Je voulais savoir mais en même temps quitter ce lieu.
J'ai voulu voir.
Je rentrais, sur la pointe des pieds, à la porte à côté d'eux. Je montais sur le wc. Chance ou pas, la séparation ne montait pas au plafond.
J'entendais mon cousin:
Tu aime sucé ? Tu va sucer.
Il sorti son sexe, il était droit, raide, plus épais que le mien mais moins long.
Marie Anne assise sur le chiotte disait:
Non je n'aime pas sucer, baise moi
Ma femme disait : baise moi.
J'étais estomaqué.
Christophe pris sa tête et lui enfournait sa bite dans sa bouche:
Tu va me bouffer ma bite avant.
Ne pouvant bouger, ma chérie, devait subir cette assaut. Il lui mettait plusieurs fois son sexe en entier dans sa gorge et ne bougeait plus. Mon épouse avait sa salive qui débordait de sa bouche.
Il lui présentait ces couilles :
Avale les. Tu aime ce traitement cochonne?
Un hochement de la tête pour dire qu'elle appréciait ce viole buccale.
Apres quelques minutes, il la retournait, elle mettait ces mains sur le wc.
Il lui remontait sa robe et lui écartait les jambes.
Je vais de prendre en direct.
Il pointait son pieu et s'enfonçait dans cette chatte ouverte.
Surprise, Marie Anne poussa un cri:
Ohhhh mon dieu ouiiiiiii.
Vas y, c'est trooop booon.
Mon cousin n'y allait pas de main morte. Il lui démontait le trou du plaisir.
"Oh que c' est booon, au que c'est booon" Répétait mon épouse.
Je bandait. Jamais je n'avait connu ma femme dans cette état.
Christophe se mouillait un doigt, puis le dirigeait vers l'anus de ma salope.
"Non Christophe pas la. Non non:
"Je ne mets que ce doigt, Marie Anne. Promis."
En plus il la baise et il la tutoie.
Il tournait autour de son anus, puis l'enfonçait en douceur:
"Aie ça fait mal, aieeee".
Ma femme qui refusait que je lui caresse cette partie de son corps, prenait un doigt dans son fondement. Christophe alternait un coup de bite et u coup de doigt.
Mais, des bruits de talons résonnaient dans le couloir.
"Marie Anne Marie Anne tu est ou? "
Une de ces soeurs l'appelaient.
Elle rentrait dans les toilettes:
"Tu es la ? "
Ils stoppaient nette leurs baises.
Le sexe et le doigt à l'intérieur, ma garce lui répondait en haletant :
"Oui je suis ici. J'arrive. "
Le stress nous envahissait tout les 3.
" Ok, on t'attend pour la pièce montée". Sa soeur retourne à la salle.
Je reprenais ma vision de ce couple adultère.
Christophe :
"je vais te faire jouir comme jamais"
Ma salope d'épouse après quelques va et viens gloussait de plaisir:
"Aahhh ouiii continue, vas y profooonnnd."
Il continuait encore et encore.
Marie anne secouait la tête de plaisir:
"Ahhhhh je vais venir, jeeee jeeeee peux pluuuuus. Ouiiiiiiiiiii. Aahhh."
Celle que je venais d'épouser jouissait sous les coups de sexe de mon cousin.
Lui, commençait à accélérer la cadence:
"Ahhh ouii je crache."
Il se retirait et voulait jouir dans la bouche de ma trainée:
"Non non j'aime pas" elle détournait la tête avec une grimace.
Mon cousin, pris par la jouissance, jutait contre la paroi. 4 à 5 giclées épaisses tapissaient le mur.
Là, sans prévenir ma trainée, il lui prenait le visage et lui ordonnait de lécher son sperme. Marie Anne voulait se redresser mais ce salop de cousin lui répondait:
"Tu lèche tout avec ta langue et ferme là sinon je t'enferme ici."
Vas y connasse allez"
Il lui présentait sa sauce et lui collait le visage devant cette purée.
Elle sortait la langue avec dégoût et commençait à lécher. Elle avalait avec grimace:
"Avale, c'est bon avoue."
Après 3 coups de langue, ma pute appréciait ce liquide blanc et épais.
" oui Christophe, c'est pas si mauvais " disait elle entre chaques coup de langues.
Christophe remontait son pantalon.
"Merci Marie Anne pour se moment très agréable "

Il ouvrait la porte, un doute me prit, va t'il voir la porte de mon box fermé?
Il partait précipitamment sans rien voir.
Je regardais ma femme, assise, elle avait sa tête entre les mains. A quoi pensait elle? Elle avait du mal à se remettre de cet acte sexuel. intense.
Elle se relevais, je pris la décision de sortir avant elle.
Je sortais rapidement de cet endroit.
Retrouvant les convives, je cherchais du regard mon cousin. Il rejoignait la sortie. Je lui emboitait le pas.
Alors Christophe, comment ce passe ce mariage ?
Il me répondait :
Très bien, le repas était parfait. J'attends de manger la pièce montée.
Je sort fumer une cigarette pour me remettre de ce festin.
Je lui rétorquait pour le mettre mal à l'aise:
Un petit coup de pompe?
Ah, au faîte, tu n'aurais pas vu Marie Anne ?
Là, je le mis dans l'embarras :
Euhhh non non pas vue. Euhhh, j'étais avec tes parents.
Je lui repondait
" Bien sûr bien sûr".
Me retournant, je voyais ma femme arriver.
Je la rejoignais: "tu as mis du temps, qu'est-ce que tu a fait?"
"J'ai du me remaquiller"
Je la pris dans mes bras et je l'embrassait. Elle avait encore le goût du sperme.
"Tu as mangé quoi? Tu as une drôle d'haleine ?"
Elle devenait rouge.
"Moi, rien, j'ai goûté un cocktail "
Le reste de la soirée, mes 2 comparses ne ce sont plus croisés.
Le lendemain, mon cousin repartait chez lui
Voyage de noce, 3 jours plus tard, nous embarquons pour Djerba.
Dans l'avion, je voulais parler de cette soirée.
"Chérie, tu n'a rien à me dire?
Car, durant notre mariage, il n'y avait ni toi ni Christophe "
Tu peux m'expliquer ?"
" ben non, pourquoi ?" Me répondait ma puce.
" alors, je vous est surpris, tu sais"
Surprise, elle me bredrouillait qu'elle avait craqué sous le charme de mon cousin. Elle ce mettait à pleurer.
Je l'ai pris dans mes bras et embrassé.
Fin
HommurCandau
HommurCandau
5710 km, Homme 62
publié il y a 1 an
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Julesencorse
Julesencorse
il y a 1 an
On espérait tous un peu qu'il l'a baise
Répondre
Italove13
Italove13
il y a 1 an
Très excitant, ma femme adorerait, mais elle me raconterait tout, une magnifique salope.
illustration
Répondre
Jihel87
Jihel87
il y a 1 an
Jolie façon de pardonner et au lit, tout finit par s' arranger !
Répondre
Bipourbi05
Bipourbi05
il y a 1 an
Merci très belle histoire qui en inaugure bien d'autres
Répondre
femlibpourH
femlibpourH
il y a 1 an
Belle histoire...pour le mari qui découvre le plaisir d'être cocu... le jour de son mariage ! Ca aurait pu être catastrophique à l'inverse !
Répondre
candocpl
candocpl
il y a 1 an
Ma salope aurait aimé etre aussi à sa place
Répondre
toledo800
toledo800
il y a 1 an
Belle imagination
Répondre
cuco27
cuco27
il y a 1 an
Avec des fantasmes plein le tête....surtout
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.