Connexion Inscription
Accueil Forum candauliste Vos aventures candaulistes Ma domination soft et class par Luigi

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Ma domination soft et class par Luigi

Ce soir la, j étais tranquille devant la télé quand Luigi me dit tout a coup

et si je te faisais une petite séance de domination coquine ?

Interloquée par cette proposition, je réfléchis un instant. C est vrai que souvent je le dominais, mais l inverse n était pas fréquent du tout ! Mon hésitation était bien pressente, car si lui aimait les choses un peu crues, je n'étais pas de cet avis.

si tu veux, mais je te préviens, je veux du soft, pas du hard !
Alors, promis, madame, je serais d une galanterie digne du divin marquis !

Tu connais mon safe code, et si jamais je le prononce tu arrêtes de suite ! Ok
mais madame, vous le savez ! Mais je vous force pas la main, c est a vous de décider

il me laissa le libre choix de la tenue, de mes dessous, de mes chaussures, et sorti fumer une cigarette le temps que je me prépare. Je montais dans ma chambre, et fouillais mes tiroirs a la recherche de mon déguisement. J optais pour un pantalon vert kaki, moulant a souhait, et une chemise blanche. De jolis dessous noirs trancheraient dans le décolleté, que je laissais volontairement assez ouvert, afin que la dentelle soit bien visible. En descendant, je pris une paire de bottines noires, avec de larges oeillets dorés et des lacets de ruban.

J enfilais mon masque de chatte, et je finissais dans la petite cave coquine. Je lui envoyais un SMS

je suis prête, mètre, offerte a vos désirs !

Il mit un moment a me rejoindre, me laissant patienter dans le noir. Il apparu en jean noir, avec un polo moulant. A sa main, juste la petite cravache. Il tourna autour de moi, tapotant avec délicatesse mes fesses, puis ecartant un peu plus le décolleté. Je devais être déjà rouge écarlate, et mon coeur battait la chamade !

Hum ! très jolie tenue, madame ! Rien d extravagant, mais néanmoins très sexy !
Merci, mètre !

Il se colla dans mon dos, sans me toucher aucunement ! Mon angoisse montait, lentement, et je savais qu il savais me faire murir comme un fruit fin et raffiné ! J étais son abricot. Il chuchota dans mon oreille

étés vous prête a être une petite soumise, class et soft ?
Oui, repondis je en hésitant encore

le petite cravache passa au tour de mon cou, sans le serrer. Il répéta sa question, précisant que la réponse était incomplète a son goût. Je bafouillais ne comprenant pas vraiment !

une soumise bien éduquée répond oui MAITRE !susurra t il a mon oreille
oh ! Pardon , oui mètre
dites je le veux ! Sa voix était douce, mais ferme toutefois
mètre, je veux être votre soumise class et soft

je devais trembler dans mon pantalon tant la tension était montée déjà d un cran. Il se mit face a moi, dans le fauteuil, et me demanda de tourner lentement sur moi même Je sentais son regard posé sur chacune de mes courges, depuis mes talons jusqu au masque.
Tandis que je lui pressentais mon dos, il m ordonna !

stop ! Cambrer vos reins, que votre croupe indécente ressorte dans votre jean !

Je prenais la posture et attendais, mes fesses gainées de vert offertes

je sentis la cravache qui les parcourait, avec une douceur infinie ! Il détailla la courbure d une voix suave, et je retrouvais peu a peu de la confiance. Oui, il allait être soft et class ! Répondant a sa demande, j ondulais mon bassin a droite et a gauche, et la badine parcouru mes hanches, et glissa dans mon entrejambe !

madame, merci d écarter un peu vos jambes !

Mes jambes s ouvrirent a cet ordre ! J attendais les reins cambrés, mes jambes encore tremblantes. Il se leva et s approcha sa main effleurant a peine le tissus il vantait la beauté des mes courbes. Sa main claqua a peine mes fesses, et aussitôt sa main reprit une caresses

Désolé, madame, j espère ne pas vous avoir fait mal ? J en serais affecté moi même
Non, mètre ! Pour le moment c est parfait !

Sa main remontant dans mon dos, glissa furtivement sur ma poitrine. Je sentais son souffle dans mon dos, et elle se posa moulant mes petits seins dans sa psaume!je frémis a peine ! Il la retira, et me dit !

craintive madame ? Ou juste excitée
oh, les deux mètre, mais moins de craintes que d excitation
parfait ! Alors je me permets a nouveau

sa main se reposa sur mon seins, et je sentais ses doigts pincer délicatement les tétons durcis. Frémissante a nouveau, j esquissais a peine un petit mouvement !

non, profitez madame au contraire !

Et l autre main passa aussi sur mon autre seins ! Je le sentais ainsi dans mon dos, frottant sons sexe au travers de nos deux pantalons. Son membre était tendu, et je le sentais contre ma croupe!Il parlait avec sensualité de mon corps parfait ! Soulignant mes courbes selon l endroit qu il décrivait, mes seins, mon ventre, mon entre jambe, pour finir sur mes fesses !

Pour le moment, c était un sans faute, et je sentais mon excitation monter lentement :

m autorisez vous a défaire quelques boutons de votre belle tenue, madame !
Oui mètre ! J étais vraiment excitée et l envie allait monter d un cran

Il se remit dans le fauteuil ! Et m ordonna de me retourner. Moi qui pensais qu il allait les ouvrir ? Il me proposa d ouvrir un bouton de ma chemisa, ce que je fis, le coeur reprenant sa chamade pour cette seconde étape

Caressez un peu vos seins, gente dame

ma main glissa dans le décolleté, et je palpais mes seins sur la dentelle fine de mon soutient gorge ! Puis la seconde sur le chemisier
Oh, quelle sensation délicate n est ce pas, que cette caresse personnelle ?
Oui ! Je reconnais
je suis sur que celle ci peut être encore plus excitante ! Il me souriait en même temps

il m engagea a ouvrir un bouton de plus, dévoilant ainsi mes bonnets.

si votre main se glissait sous la dentelle ! Vous n en auriez que du plaisir

obéissante, je le faisais, et la sensation provoquée par cet ordre savamment proposé me fit sentir un téton tendu, offert a mes doigts.

sortez moi ce seins que je voudrais bien voir ! Exigea mon mètre

je le sortais offrant a sa vue le bout gonflé de plaisir ! Tandis que mes doigts le pinçait, il me demande de m approcher, et il défit lui même la première pression de mon jean ! Oh ! Putain, la sensation ! Ses doigts qui effleuraient mon bas ventre ! Oh que c était furtif mais bon !

je pense que vous savez ou votre seconde main va aller se promener

sans même répondre, ma main s immisça dans la fente du pantalon, et je sentis mon corps grimper un peu plus vers le plaisir ! J étais ma propre soumise, désireuse d aller encore plus haut ! Sa main défit le second bouton, et ma menotte s enfonça encore plus ! Il écarta doucement la dentelle de ma petite culotte, provocant un frémissement de ma vulve qu il dut sentir

Ma chère, vous montez vers le ciel ?

Sans pouvoir répondre, la gorge séché, j approuvais de la tette ! Oui, je sentais que je partais lentement, sous ma propre main, sous mes propres doigts ! Sa main fit glisser le col sur mon épaule, puis la bretelle du mon soutient gorge ! Mais il ne fit pas plus, m invitant a me caresser plus profondément ! Ma main entoura mon sein, le massant avec délicatesse ! Son membre avait gonfle sous le pantalon, mais il ne le touchait pas

Il se penchât, et défit le troisième bouton de mon jean, et je sentis mon ventre qui me brûlait !
Il m aida a me mettre a genoux apres avoir légèrement abaisser ma petite dentelle !

je veux vois voir craquer, madame, de vos mains, de vos doigts

et il me tendit un petit vibro, dont il tenait la télécommande ! Je le glissais inconsciemment dans mon ventre ! La sensation fut immédiate des qu il le fit trembler !

Hummm ! Non mètre ! Oh ! Siii encore !! et il l jarreta aussitôt

j aime vous voir vous caresser, vous étés encore plus femme
Mouiiii ! Oh mètre, je suis folle !

La vibration repris, avec une intensité variable ! Et je sentais entre mes doigts ma petite fente qui commençait a mouiller intensément ! Mon bassin tremblotait, et je compris que je ne pouvais plus reculer ! Oui, je voulais mon orgasme, mais je compris que c est moi qui me l offrirait, obéissante et soumise ! Mais avec quelle douceur ! Il ne m avait pas même toucher des ses doigts !


Sa main saisit son membre sur son pantalon, et tout en le pressant, il défit sa fermeture ! Le bruit du zip, puis la vision de son sexe tendu qu il prit dans sa main m excitât encore davantage ! Son gland sortait par a coup, et ses bourses étaient gonflées ! Mes doigts fouillaient ma fente, se glissant parfois sur les petits grains de peau qui tapissaient mon vagin ! Je partais ! Ouiiii je partais

mes yeux ne quittaient plus sa verge, luisante, et il souleva son bassin ! Un petit jet fusa, puis un second !

Hummmm ! Petite chipie ! Tu es vraiment une délicieuse chipe !

Il se releva, frottât juste son doigt sur mon téton brûlant ! Et il remontât son jean ! Il prit l escalier, me laissant a mon seul plaisir ! A ma seule jouissance ! Le vibreur était a son intensité, et ma main frottait vigoureusement ma vulve ! Ouiiii, je voulais jouir ! Je ne pouvais plus m arrêter !

Seule dans la pénombre, je sentis mon ventre basculer tandis que mes doigts pinçaient mon clitoris gonfle de désir ! Ma mouille était intense, et je compris que ma cyprine emplissait ma main ! Tapotant alors ma chatte avec vigueur, tout en léchant mes doigts de temps a autre, je m élevait sur mes genoux ! Putain, j allait craquer ! Ouiiiii ! Me vider !!! jouir intensément !

Mes cuisses sentirent les premières cet orgasme intense ! Ma fontaine était en en marche, et rien ne l arrêterait ! Je vidais mon corps, agenouillée, tremblante ! Tellement heureuse !

Le temps de reprendre mon souffle, je posais mes vêtements trempés, m essuyait les cuisses et je me relevais frémissante sur mes guibolles ! Je remontais l escalier, et m engouffrais sous la douche ! Quand je le rejoins dans le lit, il me serra contre lui !

Je t aime, ma délicieuse petite soumise !
Moi aussi, c était vraiment un régal ! Et je m endormais dans ses bras
illustration
70ASIUL
70ASIUL
5485 km, Femme 64 / Homme 67
publié il y a 1 an
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Triolix
Triolix
il y a 1 an
Je connais très bien cette chatte... mais sans rapport avec votre profil... dommage
Répondre
max178
max178
il y a 1 an
J'adore les femmes fontaine
Répondre
gent57
gent57
il y a 1 an
Si joliment conté, adorable !
Répondre
Timtim
Timtim
il y a 1 an
Humm.. Tentant de connaître cette cave et ce fauteuil.. Divin maître
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.