Connexion Inscription

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Gina et les deux mecs

Ma femme me dit toujours "Le meilleur en boîte de nuit reste, après s'être éreintée en dansant, de ramener une prise à la maison en milieu de nuit pour une baise torride". Elle commence toujours dans le club a chercher et elle file avec une proie aux toilettes pour une exploration en règle, hygiène, capacité de bandaison et bien sûr, taille. On dit souvent que ça n'a pas d'importance, pour elle si ! Elle aime les gros calibres et adore se faire bien dilater par tous les orifices. Voici une petite histoire de sexe de nos dernières vacances.

Ce soir-là, impossible de départager deux impétrants, aussi mignon l'un que l'autre et présentant chacun des atouts de poids ! Alors, ce serait les deux ou rien me dit-elle ! Dix minutes plus tard elle en suçait un à l'arrière de notre voiture. Arrivés dans notre villa de location, elle a été emmenée avec force sur le lit immense où elle a pu montrer ses talents de chatte en chaleur, jambes écartées, allongée sur le dos elle se touchait le minou et se caressait ses grosses mamelles seins, elle se mit en levrette, pour bien manifester ses préférences aux deux mecs en train de se désaper vitesse grand V !

Ils bandaient dur, la partie pouvait commencer, j'ai vu ma femme tendre sa croupe à l'un et ouvrit grand sa bouche à l'autre. Ils échangeaient leur place, elle pouvait ainsi goûter sa cyprine sur le pieu qui venait de la perforer (sa liqueur l'excite à mort). Elle était trempée et les deux braquemarts coulissaient sans peine dans son fourreau, ils lui ont donné chacun un orgasme monstre. Ah ! Lorsque la rivalité masculine s'exprime autour du plaisir d'une femme, cette dernière ne peut être que comblée. De mon coté, je bandais comme un âne. Rien à faire pour les départager cela dit, elle n'a cessé de compter ses montées au ciel après dix ! Car non seulement ses amants ne flanchaient pas côté érection, mais ils faisaient montre d'une imagination sans bornes. Ils l'ont même gratifiée d'un combo dont je elle se souviendra longtemps, un cunni-anni… chacun léchant un de ses trous, enfonçant son appendice loin dans son con ou dans son anus accueillant.

Leur tête quand ils ont compris que tous ses accès leur étaient permis. En règle générale elle n'offre la sodomie à ses amants qu'après un ou deux rendez-vous, mais là, l'occasion était trop belle ! Elle a eu le droit à une lubrification impériale, dégustée par le duo, des doigts partout pour que son petit anneau se fasse à l'idée d'une pénétration plus large.

Je ne peux vous décrire ce que ça me fait, quand c'est gros comme ça et que, doucement, les centimètres de queue s'enfoncent en elle, je ne peux décrire le plaisir de regarder son cul et sa chatte qui, lentement, avale des chibres dans son entièreté, ça chauffe, ça s'étire, elle pousse pour ouvrir un peu plus l'accès et lorsque c'est dedans, totalement, elle ressens une satisfaction intense. Là, on peut faire ce qu'on veut d'elle et ils ont reçu le message, ses yeux révulsés, elle a continué de prendre une bite en bouche tandis que l'autre lui limait le cul à mort ! Les deux avaient leur style, mais chacun était efficace. Le premier était en mode “à fond”. Le second, lui, entrait son gland et au tiers de sa queue lançait un assaut profond avant de se reculer lentement jusqu'à sortir entièrement.

Là, il écartait son anus avec des pouces de part et d'autre et enfilait son gros fruit en elle, idem, une pénétration partielle languissante, puis un puissant coup de boutoir pour écraser ses couilles tout contre sa petite moule. Elle a joui à en hurler tant c'était bon. Ce premier baroud s'est terminé par une douche de foutre, il n'y a pas d'autres mots. Son dos a été parsemé de longs jets de sperme chaud. Bonnes bites les deux, mais aussi des geysers à la place des éjaculations. Ils ont rebaisé le lendemain et elle ai voulu les goûter, elle a eu du mal à tout avaler tellement leur crème était abondante. Ils lui ont même donné le bain après leurs jeux, de vrais gentlemen. Queutards, mais gentlemen !

Quel régal de pouvoir vivre de telles expériences candaulistes.
illustration
Italove13
Italove13
5364 km, Femme 53 / Homme 58
publié il y a 8 mois
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Niceman21
Niceman21
il y a 8 mois
Encore et toujours très excitant ! Ha, si toutes les femmes pouvaient être comme ça !!! 😉
Répondre
Candolove
Candolove
il y a 8 mois
Très beau récit, quel dommage que vous ne l'ayez nettoyer vous même 😜 Madame a l'air bandante sur la photo Bonne continuation salutations d'un cocu consentant 🤘
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.