Connexion Inscription

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Gina à la piscine

Tu me dis avoir envie de prendre des séances de piscine, en plus du Yoga, pour avoir une activité sportive. Je te propose de t'accompagner. Pendant que tu règle l'entrée à la piscine je flâne dans le hall. Observant les personnes qui entrent, des habitués car ils ont tous des badges, plus intéressé par toi que par moi ! Je remarque le regard de certains qui matent ton cul moulé dans ton legging. On entre, moi comme visiteur, toi tu te diriges vers les vestiaires. Nous sommes encore en vigilance COVID et les vestiaires sont mixtes. Je pars me trouver une place à l'extérieur sur la plage de la piscine à l'abri du vent. Tu arrives quelques instants après. Le maitre-nageur te remarque de suite, et te suivait du regard. Tu viens déposer ton sac à côté de moi. –Tu fais de l'effet au maitre-nageur mon amour. Toi– pas qu'à lui, tu me réponds du tac au tac. Devant mon air interrogatif, tu me dis qu'un type t'avait copieusement reluqué sous les douches, celui avec le bonnet jaune. Je vis le type descendre dans la piscine dans une ligne d'eau. Tu rentras également dans la piscine, le type changeât de ligne d'eau et se mit derrière toi. Je vous observe du coin de l'oeil, le gars en profita pour engager la conversation. Tu reprends ta nage, suivis de près par le gars. Au bout d'un moment tu sors et viens me rejoindre pour t'envelopper dans ta serviette. Le gars c'est également arrêté de nager et regardes dans notre direction. Moi-Tout va bien ? Toi- Oui, super ça fait du bien. Moi-décidément tu lui as tapé dans l'oeil. Toi- Je crois oui, en souriant. Moi- racontes c'est excitant ? Toi –Il me chauffe depuis tout à l'heure, il faut qu'on rentre vite pour que je te suce, je suis toute mouillée ! Je voyais ton désir dans ton regard. Moi –Tu as l'air effectivement très excitée, mais je crois que c'est lui qui t'excite, pas moi ! Toi –Je dois t'avouer que oui. Moi –Et bien alors, qu'est ce qui t'empêche de voir jusqu'où il veut aller ? Toi –Tu rigoles ? Moi –absolument pas, tu sais que t'imaginer dans les bras d'un autre m'excite terriblement, maintenant c'est toi qui vois, je ne te force à rien ! Toi –Je me laisserai bien tenter, il est beau mec et j'avoue que j'en ai très envie ! Moi – Ok mais comme d'habitude tu te protège et surtout tu me racontes tout après !!! Toi –Oh mon chéri que je t'aime, tu es un mari incroyable, de savoir que cela t'excite, ça m'excite encore davantage !! Tu ramasse tes affaires et tu pars vers le vestiaire, tu tournes la tête vers le gars, qui s'empresse de sortir de l'eau pour te suivre. Je ramasse également mes affaires, l'accès au vestiaire se fait par un pédiluve que je ne peux emprunter, j'essaye de jeter un coup d'oeil à l'intérieur, j'entrevois les douches ou je crois t'avoir aperçu te rincer. Je décide de faire le tour pour rentrer dans les vestiaires. L'endroit est quasiment vide, j'entends au loin le bruit des douches, il y avait devant moi plusieurs cabines à doubles portes, une pour l'entrée et l'autre pour la sortie vers la piscine. Je rentrais dans une cabine et fermais les deux côtés. J'attendais sagement, attentif aux moindres bruits. Au bout de quelques minutes j'entendis des pas humides s'approcher – Non pas celle là, celle du fond dit la voix d'un homme. J'entendis le bruit d'une porte qui s'ouvre et qui se ferme et le bruit du loquet. Puis des murmures, des bruits de bouches et des soupirs ne laissaient aucuns doutes sur ce qui se passait. Je vous imaginais vous embrasser à pleine bouche, ses mains sur tes fesses et tes gros seins, ta main sur son sexe que tu allais sucer goulument. Les murmures d'approbation que j'entendis me confirmaient qu'il appréciait tes talents de suceuse. Je bandais fort dans mon jeans, mon imagination déroulait le film de ce qui se vivait à quelques mètres de moi. Sa voix rompit le silence, il chuchotait mais j'entendis exactement – Alors salope, elle est bonne ma queue hein ? Ça te plait de sucer une bonne grosse queue ? Je vais maintenant te baiser grosse chienne en chaleur ! Il ne fallut pas longtemps pour que je devine au mouvement qu'il était en train de te pénétrer. D'abord lentement, ce fut bientôt sans retenue, il te baisait faisant claquer son bas ventre sur tes fesses, heureusement que le vestiaire était vide, car vos ébats s'entendaient désormais très bien. J'entendais tes râles de plaisir, tu semblais apprécier la façon de faire de cet inconnu. C'est alors que j'entendis des bruits de douches puis des pas venir vers les cabines. –T'entends chuchota une voix d'homme. –Ça vient d'où ? répondit une autre voix masculine. – Du fond je crois. –Tu crois que c'est Marc ? –C'est sûr, avec la belle brune, il n'a pas arrêté de la chauffer ! –En tout cas elle doit prendre cher vu son calibre ! –Tu m'étonnes, on essaie d'aller voir ? –Ok mais chutt ! Ils ne dire plus un mot, je les imaginais a côté de la porte. J'entrouvris la mienne sans bruit pour regarder. Il y en avait un qui tenait un portable en main et le glisser sous la porte, le salaud était en train de filmer ! De ton coté, tu avais de pus en plus de mai à étouffer tes gémissements et dans un ultime sursaut de ton amant, je vous entendis jouir simultanément. Les deux autres types se reculèrent par peur d'être démasqués et repartirent vers les douches. Lui –Humm c'est bon, t'as vraiment une bouche pour sucer des bites ! Je n'en revenais pas, tu suçais de nouveau sa queue ! Lui –Fais voir tes grosses mamelles salope, ton mari doit bien s'amuser avec toi, t'es une sacrée salope, mais il ne doit pas avoir une queue comme la mienne, et toi ça se voit, que tu aimes les grosses bites ! Continues tu vas encore me faire jouir salope. J'entendis les râles de l'homme il devait gicler sur ton visage ou sur tes seins. –Salut Marc !!! Dirent en coeur les deux autres hommes, éclates toi bien ! Lui- Salut les gars, merci ! Je décidais de sortir de ma cabine et d'aller t'attendre dans la voiture. Tu arrivas un quart d'heure plus tard. Les pommettes bien rouges. Moi –Alors racontes moi, qu'est ce qui s'est passé ? impatient d'avoir ta version. Toi – Tu veux vraiment savoir ? Avec tous les détails tu me racontas dans les moindres détails, ni la taille incroyable de son sexe, ni l'orgasme violent que tu avais eu en recevant sa jouissance. En écoutant ton récit, je bandais très fort, je dégrafais mon pantalon pour exhiber mon sexe gonflé pour me branler.
Le lendemain, on en reparla et je te demandais si tu voulais renouveler l'expérience un autre jour. Tu m'avouas en avoir très envie, rien qu'à cette idée, je me remis à bander très fort !
illustration
Italove13
Italove13
5364 km, Femme 53 / Homme 58
publié il y a 10 mois
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Philove
Philove
il y a 10 mois
Magnifique 🤩 ! J'adore vos récit
Répondre
Freddo31
Freddo31
il y a 10 mois
Récit super excitant
Répondre
Pticoquin11
Pticoquin11
il y a 10 mois
J'adore j'adore j'adore
Répondre
Cocooning
Cocooning
il y a 10 mois
J'adore dommage ne pas être ce marc «
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.