Connexion Inscription
Accueil Forum candauliste Vos aventures candaulistes Elle a fini par accepter mon fantasme parti 2

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Elle a fini par accepter mon fantasme parti 2

*je m'excuse pour la durée entre la première et la seconde publication due au fait que l application soit devenue payante.

Suite:

La tension était maximale. Nous sommes entrés dans le magnifique logement que nous avions réservé pour l occasion.

Il a su très vite nous mettre à l aise alors que c était sa première expérience du genre également. La petite ambiance tamisée ainsi qu'un fond de musique rendait le moment très propice pour cette grande première.
J'ai été surpris de voir que C. était très à l' aise avec lui, bien plus que moi qui au contraire était envahi par le stress bien que très excitée.

La robe que nous avions choisit avec C, pas particulièrement sexy laissait tout de même apparaître ses Bas mais cachait son joli porte jarretelle.

Cette tenue exhaustive laissait présager le déroulement de la soirée alors que notre hôte nous faisait découvrir le logement et ses installations dans lequel il avait déjà eu le temps de prendre pied avant notre arrivée sur les lieux.
Nous découvrons avec intérêt le lit et ses luminaires ajustable déjà tamisé d un violet sensuel et d'un tableau extrêmement érotique qui donnerait le ton de la soirée. Dans une autre pièce, un superbe spa dans lequel les rapprochements pourraient s'opérer ainsi q'un sauna dans lequel nous pourrions nous prélasser.


Une fois la visite terminée, nous nous sommes installés et avons ouvert les bouteilles de champagne achetées pour l'occasion et qui nous aiderait à nous libérer.
Tout le monde avait bien besoin de ce petit plus, raison pour laquelle chacun a bu plusieurs coupes.
L'ambiance se détendait et la discussion bâtait son plein mais personne n'engageait le sujet pour lequel nous étions tous présents.

Aucun rapprochement ne s'opérait entre C. et R.
Je me trouvais à côté de Ma chérie dans le canapé alors que son prétendant du jour était assis dans un fauteuil en face de nous.
Alors que les deux sortaient régulièrement fumer, lors d'une énième pause cigarette , il ne la suit pas. Déjà 2 heures que nous sommes sur place et rien ne s'est passé.
Il profite alors que C soit sorti pour m' interroger et me demander avec bienveillance si j'étais toujours sur de moi. Je lui ai répondu avec certitude « elle est toute à toi ».

Il l'a alors rejoint pour fumer et j' en ai profité pour échanger ma place avec la sienne. Lorsqu ils sont rentrés tout les deux, il n'y avait plus qu'à laisser notre invité prendre les choses en main.
Mon regard a croisé celui de ma chérie qui a compris tout de suite ce qui se tramait dans son dos. Ils se sont alors assis tous les deux dans le canapé et Il a posé sa main sur elle à ce moment.

Un sentiment indescriptible m'a traversé à ce moment-là et je ne pouvais plus faire machine arrière. Une énorme vague de jalousie m'a traversé l'esprit, le souffle coupé, mais l'excitation ressentie était bien plus forte encore et a eu pour effet de me faire durcir instantanément.
C. n'a opposé Aucune réticence à cette première approche tactile et j'ai même pu voir une étincelle dans ses yeux qui semblait dire « enfin on va s'occuper de moi ». Il a alors entrepris de l'attraper par la taille et de la mettre à califourchon sur lui.

Il posait ses mains sur elle et elle le chevauchait, Ses mains baladeuses ont relevé délicatement sa robe. Elle l'embrassait dans le cou alors qu il la tripotait sans retenue. Son string et son porte jarretelle était maintenant totalement apparents et j' assistais impuissant à ce spectacle. Il lui retirait a présent sa robe alors qu'elle était toujours sur lui, la paroxysme pour une première expérience candauliste!

Elle avait laissé tomber toute les barrières et ses expressions faciales révélaient un abandon total de tout nos principes à ce moment de luxure.

C'est à ce moment que j ai vu la main de ma compagne, celle qui partage ma vie depuis quasiment 8 ans, descendre doucement le corps de celui d un inconnu jusqu'au graal. Elle caressait son sexe en érection à travers son jean. Je n en pouvais plus, plus de 3 ans que j'en rêvais et ce spectacle se déroulait sous mes yeux.

Elle a alors entrepris de lui retirer ce surplus de vêtement jusqu'à ce que notre convive se retrouve en sous vêtement. Il n y avait maintenant plus qu un petit string en dentelle noire et le caleçon de notre invité qui empêchait que le sexe de cet homme ne se frotte à la vulve détrempé de ma chérie.

Notre hôte a alors Entrepris de faire descendre son soutien-gorge pour venir mordiller sa poitrine, pendant ce temps elle passait sa main sous son caleçon et le prenait véritablement en main pour la première fois. Je frissonnais d'excitation.


Mon fantasme candauliste a alors prit tout son sens à ce moment là, lorsque nos regards se sont croisés pour la première fois depuis que la soirée avait « dérapé ». Elle m a regardé avec intensité, un sexe inconnu en main, et je pouvais voir dans son regard qu elle ne contrôlait plus rien et elle semblait s être abandonnée à un plaisir immense. Un moment hors du temps dans lequel il n y avait pas de place pour le jugement mais uniquement du plaisir.
Paradoxalement, je n'avais jamais été aussi amoureux et je ne l'avais jamais trouvée aussi belle et sexy qu' à ce moment là.

Notre invité a alors allongé ma chérie sur le dos. Il vient se placer entre ses jambes et l'embrasse sur tout le corps jusqu'à descendre à son vagin. Elle jubile et contient péniblement ses gémissements. Il lui retire alors son string, elle était à présent totalement nue devant un inconnu.
Il a ensuite entreprit un cuni langoureux pendant lequel C. ne pouvait pas contenir son immense plaisir.

Il se relève fièrement, comme pour dire que son tour était venu. Elle s est alors redressée et à entreprit de retiré le seul caleçon qui recouvrait encore son amant du soir.

Elle m'a alors regardée presque honteuse de dévoiler le plaisir qu'elle prenait et semblait chercher dans mon regard un acquiescement synonyme de mon consentement.

Les rapports semblaient s'être inversés. Comme si la demande émanait de sa part et qu'elle me demandait à présent si elle pouvait en avoir plus. Mon regard en disait long et je n ai pas eu besoin de lui dire qu' elle pouvait maintenant prendre son membre en bouche.
Il se lève et ma chérie descend alors sur ses genoux. Elle s apprêtait a le faire, je n en revenais pas, un moment magique.

Elle l ‘ a alors prit en bouche, et a commencé des vas et viens sensuels.
J allais exploser de la voir épanouie et coquine comme je ne l'avais jamais vu de toute notre relation.

Comme pour se rassurer, elle a ressenti le besoin de m'inclure au petit jeu qui se déroulait, elle m a fait signe de m approcher.. nous n'avions pas prévu exactement comment cela se déroulerait, mais je n'ai pas su me refuser ce plaisir alors que mon idée était plutôt de l' observer à distance.

Elle a baissé mon caleçon et prit en bouche mon sexe déjà en érection.

Un moment magique pendant lequel elle alternait entre un sexe inconnu et le mien.

L'excitation montait mais j'en voulais plus. J étais prêt, et elle semblait également l'être.
Je l'ai portée jusqu'à la chambre et déposée sur le lit. L'ambiance et la configuration des lieux était propice à ce moment torride. La lumière tamisée reflétait sur le corps de C. et la mettait très en valeur.
Je l ai déposée et j ai regardé notre invité et lui ai alors donné mon plein consentement pour qu il fasse d'elle ce qu'il voulait.

Il se sont alors caressé un peu, puis il a entreprit d'enfiler un préservatif. C'était imminent.
Je tenais la main de C. et elle m'a regardé dans les yeux alors qu il s'insérait en elle. Il la baisait et elle me regardait dans les yeux ! Et nous retirions tous un immense plaisir de ce moment..

Ma chérie en voulait plus et s est donc positionnée en levrette pour recevoir de puissants coups de reins. Ses yeux levaient au ciel tant elle jubilait. C est ce que j avais toujours voulu voir.

Je l'embrassait et elle bougeait sous les coups de reins de son amant du jour.

Elle m a alors demandé de me mettre sur le dos et m a prit en bouche alors qu'il la pilonnait. Elle prenait tant de plaisir qu'elle avait parfois du mal à me prendre en bouche car elle gémissait.

Cela a duré un moment et nous avons alterné les rôles. J' ai finalement joui en elle avant notre invité.
Je me suis retiré et j'ai regardé ma compagne avec cet inconnu.. il a continué un moment et était particulièrement endurant. Ma chérie donnait l'impression qu'elle voulait que ça ne cesse jamais.
La conclusion était proche et il lui faisait à présent l'amour sensuellement alors qu' elle profitait se prélasser de cet amant d une nuit.
il a finalement joui en elle alors qu elle embrassait langoureusement son cou. (dans son préservatif).


Nous avons ensuite prit le temps de profiter des installations tout les 3 et C.en a redemandé toute la soirée alors que son amant n'en pouvait plus..

Nous avons quitté les lieux tard dans la nuit pour retourner chez nous..

Nous en avons longuement rediscuté malgré l heure tardive.. l'excitation était telle que nous avons refait l'amour sauvagement. Depuis C. est en contact avec R et il s échangent des photos torrides et s appellent pour faire des petits jeux de rôles par téléphone en attendant la prochaine rencontre..
Tom76480
Tom76480
6005 km, Homme 28
publié il y a 9 mois
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Tom76480
Tom76480
il y a 9 mois
Partie 1 : - Ma compagne et moi sommes en couple depuis de nombreuses années. Nous nommerons ma compagne C. pendant le récit pour garder l'anonymat. Nous nous sommes mit en couple très jeunes et nous avions par conséquent assez peu d'expérience avant de débuter notre relation. Comme dans tout les couples, les années ont fait que notre sexualité est devenue moins fréquente laissant place à l imaginaire et aux fantasmes. J ai pu découvrir des vidéos sur des films X qui m excitaient beaucoup, jusqu'au jour où le visage de l'actrice commençait à prendre l'apparence de celui de C. dans mon imaginaire. Pendant de longs mois, j'ai laissé mûrir l'idée dans ma tête et j ai finir par poser un mot sur ce qu'était ce besoin si étrange pour un homme aussi jaloux que moi. J'ai encore longuement attendu avant d'oser en parler à C. J'ai finalement passé le cap un soir pendant lequel nous étions extrêmement excité et aidé par un léger état d'enivrement. J'ai été très surpris par sa réaction qui a été d'accepter immédiatement, elle qui est d'un naturel réservé et dont la sexualité ne doit pas sortir de la « norme ». Nous avons fait l'amour et j ai fini rapidement par excitation. Le lendemain elle s'était rétractée et n était plus du tout attirée à l'idée d inclure un autre homme à nos ébats.. elle ne comprenait plus que l'homme qui l'aime veuille la voir dans les bras d'un autre. Le sujet est même devenu un tabou dans notre couple. J'ai donc laissé mon fantasme de côté pour les petits plaisirs solitaires. Il arrivait qu'on en discute pour qu'elle comprenne d'où venait ce besoin, pourquoi etc.. il s'en est suivit plusieurs cours épisodes pendant lesquels C. Me reparlait de mon désir et commençait à se jouer de l'idée. Nous commencions à discuter des formalités, avec qui, où, comment, etc.. Puis l'excitation retrouvant son niveau normal elle réfutait de nouveau l'idée. Plusieurs fois l'idée nous a pousser jusqu'à se créer des comptes pour chercher d'éventuels prétendants, voir même entré en contact avec un Homme qui aurait pu être le bon. Mais une nouvelle fois, elle s'est rétractée. Ces différents échecs ont eu pour effet que j'abandonne définitivement l'idée, bien que je continuais à fantasmer sur l'idée. Il y a de ça un peu plus d'un mois, alors que nous passions une bonne soirée à deux elle a remit le sujet sur la table de son initiative. Nous avons convenu que pour envisager plus elle avait préalablement besoin d'être séduite et que par conséquent il faudrait qu'elle trouve des prétendants sur un site de rencontre avec qui elle pourrait prendre la température.. alors que nous débutions les préliminaires, nous n'avons pas pu de nous empêcher de mettre en pause et débuter notre inscription sur une application bien connue.. nous nous sommes chauffés alors qu'elle sélectionnait de potentiels candidats.. le lendemain, alors que j'étais au travail, elle me disait s'amuser de la situation. Son grand succès auprès de la gente masculine a fortement flatté son égo et l'a conforté dans notre petit jeux. Rapidement, un homme est sorti du lot, nous le nommerons R. Ils se sont alors ajouter sur une application permettant d'échanger des photos. Je n'avais jamais vu C. Dans cet état. Elle était très excitée de la situation et plus joueuse que jamais. Après 24 heures, elle envisageait déjà de rencontrer son prétendant. Ils ont longuement conversé, j étais dans un état second.. savoir ma femme mouillant sa culotte à l idée d'être baisée par un autre homme. Le jeu a continué entre eux, et rapidement elle a prit la décision de montrer un peu plus à R. Je n'en croyais pas mes yeux, elle qui ne m'avait quasiment jamais fait de nude me demandait de prendre des photos très exhaustives d'elle dans des petites tenues et dans des poses sexy. J'envoyais moi même ces photos à son futur amant, moi qui au début de notre relation ne supportait pas l'idée qu'elle aille en discothèque sans moi. Nous avons continué notre petit jeu et rapidement fixé un rendez-vous. La semaine d'attente a été la plus longue de notre vie.. C. Était méconnaissable, jusqu'à faire des échanges photos sur son lieu de travail, elle rentrait à la maison en me suppliant de la baiser car R. l' avait chauffée pendant toute la journée Puis le jour de la rencontre est arrivé, l'angoisse se mélangeait à l'excitation. Il fallait en finir car l appréhension était telle que l'un des deux aurait pu décider de faire machine arrière si l'attente s'était prolongée. Madame a enfilée une tenue sexy après s'être faite plus belle que jamais. Je l'aidais à enfiler les bas qu'elle porterai pour un autre homme. C'était le grand jour! Elle était déjà trempée, et la route pour rejoindre R. dans la suite que nous avions réservé pour l'occasion nous a paru interminable. Nous avons poussé la porte derrière laquelle R. nous attendait. La suite dans un prochain récit
Répondre
lilouetjp
lilouetjp
il y a 9 mois
Jolie récit, félicitations à vous deux, profitez bien 😊
Répondre
Cplsexbi74
Cplsexbi74
il y a 9 mois
Aléa ejacula est.
illustration
Répondre
hedolib27
hedolib27
il y a 9 mois
Très belle complicité à 3. cela sent le vécu, le respect, l'envie, l'excitation mutuelle....le candaulisme dans toute sa plénitude. merci pour ce partage
Répondre
hedonistecalin
hedonistecalin
il y a 9 mois
Merci à vous deux pour ce très beau témoignage plein d'amour, de complicité et de tension sexuelle ! Profitez bien de ces moments et si d'aventure vous reprenez la plume… nul doute que vous ferez des heureuses et des heureux !
Répondre
Bipourbi05
Bipourbi05
il y a 9 mois
Joli récit plein de réalités, sensualité et d'amour, merci pour ce partage
Répondre
CoupleFH5457
CoupleFH5457
il y a 9 mois
Joli récit très sensuel
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.