Connexion Inscription
Accueil Forum candauliste Vos aventures candaulistes Dogging de Lisa en parking souterrain

Forum de la rencontre candauliste

Vos aventures candaulistes

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

Dogging de Lisa en parking souterrain

DOGGING DANS UN PARKING SOUTERRAIN

Souvent, je fantasme sur le trio HHF, étant candauliste quand j accompagne Lisa dans ses petites sorties « quart d heure américain », vite fait certains soirs d été,
.En effet, si Lisa adore de temps a autres, les petites sorties doggings, je n 'en suis souvent que le spectateur. Certes, je prends énormément de plaisir à la voir se faire peloter par des inconnus, (trois maxi jusqu a aujourd'hui)

Elle s offre aux caresses dans ses jolis dessous de dentelles. En bonne petite salope, elle a des mains dans son soutient gorge, sur sa petite culotte ajourée, avant de se les faire enlever, quand elle ne me demande pas de le faire, la petite cochonne,. Le corps nu, je vois ses seins de petite garce tendus tant les tétons sont câlines, puis son petit cul ou les mains s attardent, cherchant a s enfiler dans sa raie, ou son minou rasé ou les doigts cherchent à se glisser entre ses lèvres qui se mouillent lentement

Peu a peu, au bout de dix minutes, elle se libéré totalement, suçant les glands si ils sentent bon évidement ! Avant que les bites tendues ne soient invitées a se frotter entre ses lèvres rosissantes, jusqu a l éclatement dans le soutif ou le boxer ! Une bougie de foutre ! Quand il a jouit, elle le repousse telle une femme satisfaite, pour qu il voit bien son plaisir a remonter ses dentelles pour emprisonner le sperme gluant, a moins qu elle me demande de les lécher auparavant, ce que j adore la aussi !

Mais, l autre soir, nous étions allé manger une pizza pour les fêtes de la musique, et nous avions garé l auto au parking de la gare, en sous sol. Il faisait chaud, et sous sa petite robe dont le fin tissus moulait ses formes, on pouvait deviner le petit pli d'un boxer qui recouvrait son joli cul, et la le soutient gorge qui soutenant ses petits seins. Le petit zip qui lignait le dos de la robe, suivant la raie de son superbe cul. Elle était mimi tout plein, Putain, j en bandais !!

Dans la pizzeria, pas mal de monde, et assis en terrasse, elle croisait ses jambe et jouait avec ses jolis talons de paille, a balancer le pied ! Elle me disait, petite garce qu elle est, que le mec derrière moi dans l allée de table a cote, la matait, et ne perdait pas une miette se sa jambe sur laquelle bien entendu, elle avait remonté la petit robe assez haut !

Je suis sure qu il bande, me disait elle en se penchant en avant
petite chipie ! Tu es une vraie petite salope ! Et tu le sais en plus
ooui, et ça m amuse ! Finissait elle en rigolant

Le serveur prend nos commandes, nous apporte le petit rose, et un peu plus tard nous apporte nos deux pizzas, et pour la manger, elle se rapproche de la table, en essartant un peu ses jambes de chaque coté du pied de la table !

Le petit salaud ! Il en profite pour laisser tombe sa fourchette, le vicieux
et bien tien, t en veux, tu va en avoir et bander comme un taureau !!!

Elle se penche vers moi, et me chuchote que comme ça il aura même une idée de la couleur. Je vais le faire craquer dans son froc  l'obsédé ! Répétait elle ! Merde, on se fout en robe, c est pour se faire mater le cul ! Tu vas avoir ton slip trempé connard ! La colère était la ! Nous finissons les pizzas, et le petit rosé !

Je vous pose ces deux limoncellos de la part de Monsieur a la table ici

Je regarde le serveur, interloqué, puis Lisa se penche sur le coté, et me dit que le mec en question lui faisait un petit signe de la main ! Avec un beau sourire en plus !

Tu es sérieuse, c est le connard dont tu parlait ?
Oui, mais la d u;n coup il est sympa, et puis sans ses lunettes de soleil, il est pas mal
Petite cochonne ? Tu avais une idée en tête ?
Oui, d ailleurs je vais lui en remettre une couche !

Et elle se tourne sur le cote, en veillant bien a ce que le pan de la robe remonte sur la cuisse !!
les femmes savent faire ça avec professionnalisme même ! Putain, il en veut le minet ! La il décole plus des mes cuisses ! Je suis sur qu il se tripote les couilles sous la nappe précisait elle 
Mais, il n empêche qu elle se régale du petit verre de liqueur !

Oui deux cafés, après on va a la fête de la musique

elle avait dit cela bien fort, sure que comme ça le mec entendrait

tu verras, il va nous suivre pour mater mon cul l enculé !!

Hop, le code de la carte bleue, et nous voilà debout, regardant a droite a gauche pour savoir d ou venait la musique ! Elle me serre la main en me glissant a l oreille qu il était debout, prêt a nous suivre, Je vais lui tordre mon pétard a mort ajoute ma belle. Nous partons a gauche, a attendre pour traverser ! Je sors une clope, et pour allumer une cigarette, je me retourne, et vois en effet le mec, pas mal du tout, la quarantaine, bien fringué qui nous suivait ! Je lui esquissais un petit sourire ! Il comprit de suite sans doute, car il s approchât le briquet

Vous permettez ! Et m offre le feu
Humm ! Merci ! vous en voulez une, en tendant mon paquet
Ma foi oui ! Merci ! Vous allez sur la fête ? Moi aussi !

Lisa me sert la main, et me glisse a l oreille « salaud » ! tout en marchant, le gars passe a coté, de sorte qu elle se trouvait entre nous deux ! Et monsieur papote a l aise avec elle, et je sens qu elle se détend ! Au passage piéton, suivant elle me glisse a nouveau !

Pas mal du tout ! Tu es prêt a assumer ta connerie chéri ?
Tout a fait ! Comme tu le sens !!

Nous traversons, et rejoignons la foule massée autour d une estrade, je mets la main dans le dos de ma chérie, et la baisse vers ses fesses ! Le mec regarde en coin, d un oeil lubrique. A la faveur d un mouvement de la foule, je lui indique du regard qu il peut aussi ! Serrée contre moi, elle serre ma main, et je comprend de suite, même si elle ne me dit rien ! Un peu plus tard, je lâche sa main pour prendre une clope, et vois la main de l inconnu paluchant son postérieur, et celle de ma belle la guidant presque ! Oh la Petite vicieuse, elle aime ça !

Je fume ma cigarette, et la main remonte la robe et fini dans le milieu du dos !! De temps a autre, il se penche a son oreille ! Elle éclate de rire !! La petite garce, elle s amuse a nous exciter l un est l autre par son jeu ! Une petite buvette, pas mal de monde, je patiente, ils s éloignent derrière la buvette ! Deux bières et un coca light ! Je me retourne, ils sont disparu ! Ah ! Les enfants de pute me dis je !

Je me pose sur un petit banc, un peu à l essart, derrière la buvette ! Je fume une cigarette, et je les vois enfin arriver, papotant dans l allée ! Sortant de nulle part !! Ils s assoient ! Lisa entre nous deux . Elle croise ses jambes, et bien sur deux mains sur la cuisse du dessus ! Donc, elle les croise dans l autre sens !!L a vache elle aime sentir des pattes sur sa chair !

Je lui tend mes lèvres pour un baiser, elle me regarde en reculant un peu son visage

non non non non ! Tu m as dit que tu assumais ! Assume !!!

et la, la petite garce se tourne vers l ami, et a ma grande surprise lui tend ses lèvres !

Toi, tu peux ! Et paf ! Il se roulent un patin ! Merde ! Ben j assume !

Nous reprenons notre ballade musicale, et bien sur, a un moment l heure avançant,, nous songeons a reprendre la route. Et le voilà qui nous accompagne, car il se trouve également garé a la gare ! Le regard chaud de Lisa me fait comprendre de suite quelle sera la suite !!
en marchant elle me glisse a l oreille qu il embrasse bien ! Et elle passe juste sa main de chipie sur mon pantalon ! Putain, elle fait chier la petite salopeeeeee !!

nous arrivons au parking, et devant la machine pour affranchir le parking ! Hop six ou sept euros, puis la carte bleue, et on se dirige vers l auto ! Il nous suis, nous rejoint, et les fesses sont bientôt maintenues au chaud par deux mains, la sienne et la mienne ! Mais elle marche comme si de rien n était ! Non de dieu, elle est impensable !

Les clignotants s allumes, nous sommes arrivés !

Elle s appuie contre l auto, et le mec lui roule une pelle, en pelotant ses reins, et remonte sur ses hanches pour prendre ses petits seins dans chacune d entre elles ! Elle rejette sa tête en arrière, gonflant ainsi sa petite poitrine ! Tandis qu il embrasse le crêpe sous lequel les tétons pointeraient presque ! Elle me jette un regard ! Je comprend que je laisse faire, q elle maîtrise !
Il est vrai que les jeux de doggings, elle connaissant, mais la dans le parking !: waouh la vraie salope !

Machinalement, je cherche du regard une camera, ou autres ! Rien a priori ! J en bande un peu plus fort quand l entend le zip crisser dans son dos ! Elle se retourne, appuyée sur le toit de l auto de ses coudes, et me toise lubriquement ! Il a ses mains qui on glissées dans son dos, la robe ouverte, et le voilà qui lui paluche les seins ! Et elle me regarde, me sourit, et me laisse comprendre qu il caresse bien !!

Non, tu viens dans mes reins, sur mon cul, mais par dans mon cul !

Le ton était ferme, mais suave quand même ! Ah la vraie garce ! Devant moi, lui sortir cela !
Elle se retourne, ouvre la porte et s assois, La petite robe pend sur son ventre, indécente !
Bordel, si jamais une bagnole passe dans l allée ! Non ! Oh ! Merde ! Elle ouvre sa ceinture, et son visage disparaît sous la chemise ouverte du type ! Non de dieu ! Elle le suce !

Merde ! Merde ! Merde ! Et je dois assumé avait elle dit la chipie ! Et elle le bouffe

le salaud me regarde dans les yeux, me fait comprendre du pouce qu elle suce bien ! Puis je vois ses yeux se fermer, sa tête partie en arriéré, et un grognement s élevé dans le sous sol !
Minuit l heure du crime, mais la c était minuit l heure du cri ! Ses mains agrippent la chevelure de Lisa !

Mouiiiii ! Oh ! Putain ma salope ! Ouiiiiiii ahhh ! Ahhhhhhhhh !

Et il se retourne sur l'aile arriéré, visiblement en transe ! Dans ma tête je pense qu il a craqué, mais Lisa allait me le prouver ! Elle se leva, la robe retenue par ses bras plies, et s approche tournant autour de l auto dans sa demi nudité ! De sa bouche, de longs fils pendent entre ses seins, dont l un est sorti du petit bonnet ou il reposait ! Elle me regarde, et j imagine déjà le pain de chienne, avec sa bouche remplie du sperme de l inconnu !
Elle me regarde, ouvre sa bouche en l inclinant un peu, et un épais cordon de foutre coule sur son menton direction ses seins ! Oh non de dieu ! Putain, elle aime sentir ça la garce ! Je vais pour la prendre dans mes bras, l embrasser mais elle me repousse !

Assumes ! Attends ! C est toi qui a voulu ! Tu vas assumer !

Elle laisse baver encore en parlant le gel blanc qui dévale son ventre, et elle essarte sa petite culotte qui récupère le flot mêle de foutre et de salive ! Ses mains qui retenaient la robe masse alors son ventre, ses seins et bien sur sa moule ou elle tartine la semence ! La salope ! Elle va se faire craqué la dans le parking ! Bordel ! Si jamais quelqu un passe !

Tiens, nettoie ma main ! Assumes !

Ouhaou ! Le mec était la regardait la scène ! Je le regardais, puis suçais la main tendue juteuse !

Mon corps maintenant ! Allez ! Bouffe ! Tu as voulu, j ai fais tu assumes

et le suçais son menton,  ; puis son cou, ses seins, et j entendais son éjaculateur lui dire, que comme petite cochonne elle s imposait ! Puis elle qui rétorquait que j aimais ça ! Et le me délectais, oubliant le sous sol, la peur d être découvert ! Son ventre ou avec la chaleur le mince film de jute avait déjà séché !et j allais pour manger sa chatte encore gluante !

Non !: laisses ! Et remonte bien mon boxer ! Colle le a ma moule !

Putain de dieu ! Elle était le vice personnifie dans ce sous sol ! Et j exécutais ! Puis elle se retourna, le cul visiblement collé a la dentelle ! Remontant la robe sur ses epaules, et me demandant de la raccrocher ! Et je tirais le fermeture éclair ! Elle était moulée dans le fin tissus de la robe, les fesses collée a sa dentelle, et les seins qui reposaient sur le mini balconnet qui collaient a la robe ! Je me massais a travers mon futal !

Non non non ! Tu me ramènes a la maison ! Tu assumes !

Mais c est un vraie salope ta femme ! Me lança l homme en remontant son jean

Elle s engouffra dans la voiture, se refit un coup de peigne avec les doigts dans le miroir !
Et sorti une cigarette ! Elle lui demanda du feu par la glace abaissée, et après une longue inspiration, elle rejeta la fumée ! Je m assis également, et je mettais le contact,  ! Ma bite me tendais dans le petit coupe !!! Je démarrais, et dans l allée, nous arrivons a la hauteur du gars !
Elle me fit signe de ralentir !

Au fait, tu t appelle comment ?

La vraie garce ! Jusqu au bout elle dominerais son sujet!nous avons papoter bien sur en rentrant, et elle m avoua qu elle avait déjà jouit dans le parc, quand j attendais pour les boissons, car il l avait doigtée cachés dans haie ! Et je me suis promenée dans la fete, avec mon boxer deja collé a ma fente !!

Tu est vraiment terrible toi ! Tu comprends pourquoi je t aime
illustration
LUISA07
LUISA07
5485 km, Femme 64 / Homme 67
publié il y a 1 mois
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
S-e-r-g-e
S-e-r-g-e
il y a 1 mois
Mmmmmm
illustration
Répondre
murluc
murluc
il y a 1 mois
Très excitant ce beau récit
Répondre
overside43
overside43
il y a 1 mois
Belle partage
Répondre
Cplsexbi74
Cplsexbi74
il y a 1 mois
La musique adoucit les moeurs
Répondre
MisterCunni
MisterCunni
il y a 1 mois
Superbe histoire merci pour avoir fait le récit de votre soirée Dites moi quand vous venez manger un pizza dans le sud 🙂😘
Répondre
Francesco18
Francesco18
il y a 1 mois
Superbe récit d'une jolie coquine qui aime a priori la luxure ….
Répondre
Mario33
Mario33
il y a 1 mois
Tres excitant
Répondre
Italove13
Italove13
il y a 1 mois
Nous ne pouvons que vous féliciter, très excitant votre histoire, ça donne des envies à ma femme.
illustration
Répondre
James145
James145
il y a 1 mois
Superbe récit
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.