Connexion Inscription
Accueil Forum candauliste Débuter dans le candaulisme La pensée du bien heureux mari cocu

Forum de la rencontre candauliste

Débuter dans le candaulisme

Répondre au sujet
Créer un nouveau sujet

La pensée du bien heureux mari cocu

La question peut sembler idiote et absurde. Besoin de tout ranger dans des cases. Un homme candau ou un homme cocu ou le mâle alpha ?
Sachant que tout homme dans sa vie navigue plus ou moins entre le statut de mâle alpha et de mari cocu. Et … bien entendu c'est une caricature !!
On peut se revendiquer d'être ni l'un ni l'autre, et beaucoup n'assume pas une étiquette car trop péjorative.

Je me suis toujours considéré comme un mâle alpha, le conquérant de ma femme et le séducteur de femmes.
Un jour, on se réveille, la séduction c'est souvent beaucoup de vent et d'illusion.
Les conquêtes d'un jour ne sont pas celles de toujours. Les épines de la couronne du mâle alpha deviennent les cornes d'un mâle cocu, certes on peut sauver les apparences et accepter, se complaire et assumer, devenir homme candauliste pour son plaisir et celui de son épouse.

Le « cocufiage éthique » pour définir le candaulisme, un libertinage assumé. Comme un poly amour avec la « salope éthique » ( cf le livre ) pour justifier ou mieux expliquer l'infidélité, le mari candau est le cocu qui s'assume.

Les années défilent et le désir du couple s'effiloche et pire il suffoque, il s'asphyxie. Le désir du puissant mâle alpha se déconstruit et le cul dépossédé de la femme épanouie est convoité ! Ainsi tout se prépare pour que le cul d'une femme anciennement comblée soit la naissance d'un cocufiage puissant et solide.

Quoi que l'on dise, une femme est le précieux trésor, et on défend son précieux mais avec moins de vigueur et d'appétit avec temps.

Ainsi se pointe le bout de la queue des prétendants et tôt ou tard, un d'eux deviendra son amant. Avec ou sans mon consentement je serai cocu en perdant l'exclusivité de ma femme et surtout de son cul.

Une situation humiliante et dévalorisante, humilié par sa femme au cul souillé. La solution la plus acceptable et honorable est de garder en place forte le coeur de la belle femme adorée.

J'accepte un droit de cuissage par le seigneur amant qui pointera son épée dans son cul tant que ce n'est pas cupidon qui pointe sa flèche au niveau de son coeur.

Préservons le coeur et offrons donc le cul de la tendre aimée, je deviens cocu car je le vaux bien. Le cul de ma femme perd de sa valeur pour moi ou je n'en ai plus la capacité de l'honorer. Mais le cul de ma femme ne perd pas de valeur pour autrui !
Je baisse la garde. Mon épée n'est plus inébranlable, elle se débande, s'essouffle et se ramollie. L'épée puissante bandante d'un autre redonne vie au cul de ma belle femme.
Je deviens le cocu bien aimé d'une femme comblée et épanouie, par un amant chevalier qui monte la garde. De son épée il ne souille pas mais il embellie et il enflamme le désir d'un cul devenu éteint.

Mon épée de mari roi devient flétrie mais les yeux de la femme reine scintillent car son cul restera bien rempli et fleuri.
illustration
Ulysse2022
Ulysse2022
5990 km, Femme 43 / Homme 47
publié il y a 2 mois
Pour voir plus de réponses ou répondre au sujet,
inscrivez-vous !
Milu
Milu
il y a 2 mois
Bel écrit... 👍
Répondre
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.