Le blog de Candaulib.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Histoire de cocu : Non, toi tu ne fais que regarder

05 Decembre 2018 2 commentaires

Je venais tout juste de rencontrer Laura, un joli bout de femme de vingt-six ans, timide et sage de prime abord. Après une semaine passée ensemble où il n'y avait eu que de légères caresses, nous sommes passés à la vitesse supérieure. Enfin, je dis « nous » mais ce n’est pas moi qui a tenu le levier de vitesse, ni le volant. Ni rien du tout d’ailleurs. Je me suis fait violemment cocufier sans même esquisser le moindre geste de contestation.   

J’étais de sortie avec un bon pote à moi, Alex. Nous faisions la tournée des bars quand j’ai reçu un texto de Laura me disant qu’elle avait envie. J’étais un peu gêné d’arrêter si brusquement la soirée avec Alex, donc, en bon copain que je suis, j’ai dit que je n’étais pas dispo. Mais elle a insisté et je lui ai alors écrit que j’étais avec un pote et que je ne pouvais pas le laisser en plan. Elle m’a alors proposé de venir chez elle avec lui. Alex n’était pas contre, d’autant que je lui avais dit dans quel état d’esprit elle se trouvait, alors nous avons fini nos verres et nous avons filé chez Laura.

Quand nous sommes arrivés Laura était en petite tenue. Rien d’ostentatoire mais c’était plaisant à voir. Elle nous a proposé un verre. Puis un autre, et encore un autre. Puis nous avons joué aux cartes. Nous étions déjà un peu éméchés et les langues se sont déliées. Laura a suggéré de jouer au strip poker. A partir de ce moment les derniers doutes étaient levés : une odeur de sexe planait bel et bien dans l’air.

histoire de cocu

Histoire de cocu : « Elle focalisait son attention avant tout sur Alex »

Vu que Laura était la moins vêtue d’entre nous trois, elle s’est très vite retrouvée en sous-vêtements. Laura a jeté ses cartes et s’est mise à danser. Mais étrangement elle focalisait son attention avant tout sur Alex qui ne semblait pas embarrassé plus que cela par la situation. C’était étrange pour moi de voir ma nouvelle copine jouer les coquines et essayer de me piquer au vif. Mais je suis resté calme. Une telle situation ne m’était jamais arrivée et je me suis dit qu’il valait mieux profiter de l’instant.

Je suis allé un court instant aux toilettes et quand je suis revenu Laura était agenouillée devant lui, sa queue en bouche. Alex a ri et m'a demandé si j’étais d’accord sans vraiment attendre de réponse négative de ma part. Comme je pensais que j’allais aussi être gâté, j’ai dit bien sûr. Et puis il y a finalement quelque chose d’excitant de voir sa copine sous un autre angle.

Les deux ont ri et Laura a enlevé sa culotte mouillée et a commencé à bouger son petit cul sur la queue d’Alex qui était assis sur le canapé. Elle me regardait avec un regard ayant l’air de dire : « Tu ne m’auras pas ce soir ».

Quand j'ai vu qu'il n’avait pas de protection sur sa queue, j’ai quand même dit qu’il vaudrait mieux en enfiler une. Alex m’a dit de regarder dans sa veste et de lui donner un préservatif. Je lui ai filé et j’ai cherché dans mon manteau une capote pour moi. Laura s’est assise sur son sexe en érection, dos à lui et face à moi. J’ai retiré mon caleçon et j’ai commencé à ouvrir la capote. C’est là que Laura a dit : « non, toi tu ne fais que regarder ».

Histoire de cocu : « Un regard de grosse salope et m’a dit : « branle-toi »

C’est Laura qui donnait le ton et qui mettait le rythme. Alex se contentait de tenir la barre et de malaxer les seins de Laura de temps à autre. J’étais pris de court. J’avais la bite à l’air, dure comme du fer et je ne pouvais rien faire. Laura m’a jeté un regard de grosse salope et m’a dit : « branle-toi ».

Il ne me restait donc plus qu’à me masturber devant ce spectacle qui m’excitait malgré tout. Je me demandais tout de même sur qui j’avais donc bien pu tomber. Cette fille avait bien caché son jeu pendant une semaine. Remarque, une semaine ce n’est pas assez pour découvrir l’entièreté d’une personne. Je me suis donc branlé, tout en pensant que la relation n’irait pas très loin. Après avoir accepté cet état de fait, je me suis dit qu’il fallait me lâcher. Ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à ce genre de choses. Et puis mon pote pouvait bien profiter un peu : je ne lui en voulais pas du tout. J’avais accepté la situation.

Ils ont continué de baiser pendant que je me branlais. Puis Laura a dit à Alex de la prendre par le cul. J’ai failli éjaculer sur le coup tellement cela m’a excité, alors j’ai ralenti la cadence pour jouir plus longtemps. Laura s’est mise à quatre pattes et Alex lui a craché sur l’anus. Il a ensuite passé le doigt sur l’anus de Laura qui continuait de me regarder en souriant.

Après avoir détendu le trou du cul de Laura, Alex lui a mise bien profond d’un seul coup. Elle a lâché un cri entre douleur et plaisir. La pénétration n’a duré que quelques minutes. Alex a dit qu’il allait jouir, alors Laura a dit de lui éjaculer sur le visage. Il a sorti sa queue de son cul, a retiré la capote et a éjaculé en plein dans sa figure. J’en ai fait de même. Enfin, moi j’ai éjaculé seul sur le sol.

Laura qui en avait eu assez nous a demandé de partir. Mais avant, elle m’a embrassé avec son visage plein du sperme d’Alex.

Je suis parti et je n’ai plus jamais pris contact avec cette fille. J’avais eu ma dose de candaulisme.



Commentaires

WiOui 29 Decembre 2018

Je pense que depuis ce "pseudo-flirt" ou plutôt "connaissance", quand une femme vous contacte, une excuse est toute préparée pour vous extraire de l'endroit où vous vous trouvez et la rejoindre un peu plus sereinement en espérant que cette péripétie ne vous rattrape pas. Malgré tout, cette Laura, Grosse Coquine est son deuxième prénom.

SantanaDesympa 26 Decembre 2018

Waaaaaaaaaaaa juste ton histoire m’a donné envie de voir cette laura une adresse,nom, numéro ????

Répondre
Articles en relation

Interview candauliste : Rien de plus que des
Une longue interview candauliste en trois parties qui nous..

Cocufiage en club libertin : Baiser la femme
Il baise une femme sous les yeux du mari pour la première ..

Mon cocu de mari : Je ne lâchais pas mon mar
Il n'osait pas passer à l'acte, elle l'a mis devant le fai..

Le cocufieur : s'il est d'accord pour le fair
Un cocufieur raconte une de ses expériences de cocufiage d..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilcpldecolmar
picto profil
picto profilTentation06
picto profil
picto profilPremiercontact
picto profil
picto profiltomelia
picto profil
picto profilMarianna
picto profil
picto profilJeunot44
picto profil
picto profilCouple6475
picto profil
picto profilMarie13duran
picto profil
picto profilAngelikbob
picto profil
picto profilcoupletrio42
picto profil
picto profilmacat
picto profil
picto profilCoupledu28220
picto profil
picto profildavlisa59
picto profil
picto profilVivi13envie
picto profil
picto profilAnaisFredExhib
picto profil
picto profilMricknath
picto profil
picto profilenviedeplus69
picto profil
picto profildelicencouple