Le blog de Candaulib.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Du plaisir exhibitionniste : « Cela rendrait mon fiancé fou de jalousie s'il savait !

21 Juin 2019 10 commentaires

Avoir des relations sexuelles en pleine nature est l'une de ces choses qui me rend folle, d’autant que cela n’arrive pas tous les jours. Je ne sais pas pourquoi mais je prends beaucoup de plaisir au travers de l’exhibitionniste. Mais comme mon fiancé est souvent absent, je dois me contenter de quelques sorties dénudées dans mon jardin. Sur la plage comme dans mon jardin, j'aime me montrer en bikini ou les seins à l’air, d’autant que j’ai un voisin très curieux.

Ce que j’aime tout particulièrement c’est de sortir mon ordinateur portable à l’extérieur, de m’allonger sur l’herbe dans mon jardin et de parler à mon fiancé. Si mon feu intérieur s’attise, je le laisse s’embraser. Mon fiancé voyage beaucoup pour son travail. Nous devons donc user d’imagination pour satisfaire nos désirs.

Si je le pouvais maintenant, je retirerais d’abord mon haut de bikini pour prendre un bain de soleil, exposant mes seins à mon fiancé devant la webcam, pour qu’il puisse voir tout mon corps, et j’espérerais en secret que le voisin m’observe et, pourquoi pas, se masturbe. Cela rendrait mon fiancé fou de jalousie s’il savait !

Il y a quelques semaines, alors que j'étais dans le jardin en train de parler à mon fiancé avec mon ordinateur portable posé sur les genoux, mes seins bronzés affleurant de ma chemise, j’ai vécu une situation similaire à celle décrite juste au-dessus.

exhibitionniste

Exhibitionnisme : « Ces mots résonnaient indubitablement dans la tête du voisin »

Je souriais à mon fiancé à travers ma webcam lorsque je levai les yeux : mon voisin me regardait par la fenêtre. Ma première réaction, un peu sur-jouée pour pimenter le tout, fut de me couvrir, mais un sourire coquin apparut sur mon visage. Je regardais l'écran mais lorgnais le voisin du coin de l’œil. Il savait que je pouvais le voir, mais il restait debout à me regarder. Il doit avoir la cinquantaine, divorcé, à ce que je sache.

Il ne semblait pas plus gêné que cela que je sois consciente d’être observée, il était juste là. Je décidais alors de me donner en spectacle et de placer mon ordinateur portable au bout de ma chaise longue pour que mon fiancé puisse voir tout mon corps, puis j'ai glissé ma main à l'intérieur de mon minishort. J'ai doucement joué avec mon clitoris et mon fiancé et mon voisin ne pouvaient pas s'arrêter de me fixer. Mon fiancé dans sa chambre d'hôtel a sorti son sexe puis s’est touché aussi, je pouvais l'entendre me dire à quel point il me désirait. Ces mots résonnaient indubitablement dans la tête du voisin.

J’ai alors exécuté un véritable show, me dandinant dans tous les sens, passant ma main avec vigueur dans mon short, enfonçant plusieurs doigts dans ma chatte qui se décontractait et contractait de plus en plus vite. J’imaginais que c’étaient les mains de mon voisin qui me caressaient devant mon fiancé.

J’avais des frissons plein les reins. Mon fiancé, qui se masturbait, me dit d'enlever mon bikini. Allongée, la poitrine complètement dénudée, j’ai dirigé mon regard vers la fenêtre de mon voisin, lui ai souri. Lui continuait de me regarder sans esquisser un mouvement.

Mon fiancé me dit d’aller dans la chambre à coucher pour conclure en beauté. D’un signe coquin de la tête, je lui dis que je voulais rester là où j'étais.

Histoire d’exhibition : « Une fontaine jaillit de mon corps »

En même temps que je me touchais, je lui décrivis comment je me pencherais entre ses jambes, lui prendrais le sexe en bouche, passant ma langue de la base au gland, lui gobant les testicules au passage. En lui disant cela, je déplaçais mes yeux pour regarder la fenêtre du voisin qui était toujours là, mais cette fois, il avait l'air de se toucher, sa main bougeait mais hors de vue.

Alors que mon fiancé était proche d’éjaculer, je le suppliai de me remplir la bouche.

Je lançais des regards vers la fenêtre, gardant le contact visuel avec mon voisin. Je devenais de plus en plus rapide et commençais à gémir pour qu’il entendît également. Mon fiancé me demanda de glisser un doigt dans mon cul.

L'odeur d'herbe fraîchement coupée et de ma mouille remplissait mes narines.

J’étais trempée, je dégoulinais de plaisir. Je continuais à regarder notre voisin qui, encore une fois, déplaçait rapidement sa main de haut en bas.

Je pouvais sentir un orgasme monter en moi et avant même que je m'en rendisse compte, une fontaine jaillit de mon corps. C'était incroyable. Je restai allongée là, les jambes écartées pendant un certain temps. Quand je rouvris les yeux, il avait disparu de la fenêtre.

Depuis ce jour, chaque fois que je croise mon voisin dans la rue ou ailleurs, il évite de me regarder dans les yeux. Cependant, chaque fois que je prends un bain de soleil dehors, il apparait à la fenêtre et quand j’en ai envie, je fais le nécessaire pour le gâter.



Commentaires

Tilou16 05 Juillet 2019

Très agréable récit qui met l'eau à la bouche ( si je puis dire ) et qui plus est, bien écrit. Bravo

lovesexx 29 Juin 2019

Très belle histoire je suis tout dure quelle chance à votre voisin j'adore....

marcopolo971 25 Juin 2019

superbe récit, merci de nous faire partager ce moment exquis.

stingeractif 24 Juin 2019

magnifique cadeau de voisinage, merci pour ce récit bien excitant emportant le lecteur dans votre jardin des délices

gent57 22 Juin 2019

un jeu discret et bien agréable . J'ai eu une voisine comme çà !

coucou67000 22 Juin 2019

Quelle chance d'avoir une si douce et jolie voisine

noe39 22 Juin 2019

le plaisir d'etre vue

DocteurLoco 21 Juin 2019

Magnifique histoire ! Merci pour ce très beau récit !

Alex04500 21 Juin 2019

Jaime cette histoire

bayonnaisdebayo 21 Juin 2019

Un voisin bien chanceux...

Répondre
Articles en relation

Humiliation érotique : « Sexualiser ce sentim
On vous propose cette semaine la première partie d'un doss..

Voyage dans le cuckolding : « Me partager à t
Il nous propose de l'accompagner dans son voyage dans le c..

L'esprit candauliste : « Une fessée émotionne
Suite et fin de la réflexion de cet homme sur le candaulis..

La psychologie candauliste vue par un cocufie
Première partie de cette exploration de la psychologie can..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilCandau59380
picto profil
picto profilToutamoureux
picto profil
picto profilNicojulie57000
picto profil
picto profilLauCo
picto profil
picto profilCpllyon
picto profil
picto profilDuoparisien
picto profil
picto profilClauetclau31
picto profil
picto profilCouple4435
picto profil
picto profilLoloisa
picto profil
picto profilCyteen62
picto profil
picto profilCasso1
picto profil
picto profilShanna.38
picto profil
picto profilVarlet
picto profil
picto profilsarluce25
picto profil
picto profilAngelikbob
picto profil
picto profilCouplinous
picto profil
picto profilbibounette
picto profil
picto profilLes2lotus