Le blog de Candaulib.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Pourquoi donner la « permission » à votre femme ne suffira pas pour devenir un couple candauliste

12 Novembre 2021 5 commentaires

Il n'est pas rare que de nombreuses personnes intéressées par une aventure candauliste croient qu'il est suffisant, voire nécessaire, de donner à leur femme la « permission » de faire ce qu'elle veut avec d'autres gars. Certains hommes le font en encourageant leur femme à flirter avec des gars qu'elle pourrait rencontrer lors d'une soirée entre filles. D'autres glissent discrètement de la lingerie sexy ou des préservatifs avec une petite permission dans la valise de leur femme lorsqu'elle part en voyage d'affaires ou en week-end. D'autres essaient la voie plus directe en disant à leur femme qu'elle pourrait découvrir de nouveaux plaisirs en prenant un amant, surtout si elle n'a couché avec personne d'autre.

Je suis ici pour vous dire que donner à votre femme la « permission » de coucher avec d'autres est au mieux inutile, au pire une erreur. Voici pourquoi.

Pour commencer, au niveau le plus élémentaire, aucune femme n'a jamais besoin de la permission de son partenaire pour faire quoi que ce soit avec un autre homme. La vérité est que si une femme veut s'engager dans une activité sexuelle avec quelqu'un d'autre que son partenaire principal, elle le fera avec ou sans sa permission. Il suffit de voir les chiffres des infidélités en France pour s'en convaincre (voir étude sur l'infidélité en 2019).

Ensuite, la grande majorité des femmes (du moins celles qui ont des systèmes de valeurs traditionnels) sont beaucoup plus susceptibles d'associer à l'amour la possessivité et la jalousie que l'infidélité, même souhaitée par l'homme. Dire à la plupart des femmes qu'elles ont la permission de tromper (si tant est que l'on définisse le candaulisme comme une tromperie, ce qui me parait absurde, mais bon?) les perturbera. Elles penseront que quelque chose ne va pas avec vous, avec elles ou avec votre relation puisque vous leur dites quelque chose qui va à l'encontre de la façon dont l'amour et les relations sont « censées » être vécues.

Pour aggraver les choses, la façon dont la plupart des hommes essaient d'expliquer comment ou pourquoi ils donnent la permission ne fonctionne généralement pas. Ils finissent donc par s'enfoncer plus profondément dans le trou qu'ils ont commencé à creuser par inadvertance ou naïveté.


Outre le fait que la voie de la permission soit fondamentalement critiquable sur le plan de l'éthique, elle est également inefficace au niveau de la mise en ?uvre du fantasme. Par exemple, si votre femme sort avec ses amies lors d'une soirée entre filles et que celles-ci ne sont pas un groupe de libertines ou de femmes qui aiment se laisser aller aux plaisirs de la chair, votre femme prendra probablement soin de s'assurer qu'elle ne fait rien de ce que ses amies pourraient interpréter comme un comportement « anormal » ou bizarre, pour rester poli. Cela signifie que la toute dernière chose qu'elle voudra probablement faire - si elle donne de la valeur à l'image que ses amies ont d'elle - est de ternir cette image en agissant comme quelqu'un qui n'apprécie pas suffisamment son mari pour ne pas franchir les frontières et flirter avec un gars au hasard.

On pourrait tout aussi bien écarter l'idée que mettre des préservatifs dans la valise de votre femme pendant qu'elle part en voyage d'affaires est une bonne idée, mais je nous épargne cette digression.

A vrai dire, il est plus utile de se demander comment et pourquoi quelqu'un peut penser qu'octroyer une autorisation donnera réellement de bons résultats.

La réponse est simple : nous laissons nos désirs individuels dicter le récit que nous nous racontons sur la façon dont les événements se dérouleront ou ne se dérouleront pas. Ce que je veux dire par là, c'est ce que nos désirs et nos objectifs prennent le pas sur nos processus de pensée et nous convainquent que ce que nous voulons voir arriver se produira réellement. Remarque : ce n'est pas mauvais en soi, cela fait partie de ce qui donne au désir son pouvoir motivationnel sur nous. Cependant cela devient néfaste quand nous le laissons influencer nos faits et gestes sans maîtrise aucune.

Voici la dure réalité : les scénarios stéréotypés d'une femme qui obtient le numéro de quelqu'un qu'elle rencontre lors d'une soirée entre filles, ou d'une femme qui couche avec un inconnu qu'elle rencontre devant ses collègues lors d'un voyage d'affaires, ou d'une femme sexuellement inexpérimentée être submergée par son désir d'autres bites, etc., voilà des choses douteuses voire fictives, du moins pour les novices. Ce sont en effet des choses qui sont au mieux faites par des couples déjà expérimentés dans le style de vie et non pas des couples aspirant à une première expérience candauliste. Il y a là une différence importante.

Les scénarios où le fait de donner la permission à votre femme l'amène à décider d'être coquine ne sont presque toujours que des fantasmes, et c'est probablement tout ce qu'ils demeureront, du reste jusqu'à ce que vous viviez ouvertement le candaulisme en couple. Or, dans ce cas, vous n'aurez plus besoin de donner la permission, sauf si cela est l'objet de votre fantasme commun.

 



Commentaires

quatresse76 16 Novembre 2021

Je comprends cet article qui ne fait que donner un point de vue sur la notion de "permission".Le candaulisme ,que nous pratiquons depuis plus de 10 ans, est beaucoup plus complexe que cet article...Cette"permission", cela doit etre avant tout beaucoup de dialogue entre le mari et la femme.Après, si sur le fond les 2 sont ok, sur la forme, ils élaboreront ensemble les scénari qui les excitent le plus, et il y en a pour tout les gouts, tant que le plaisir est partagé...

femlibpourH 14 Novembre 2021

Pas vraiment d'accord avec cet article !! Il y a plein de manières pour pratiquer le candaulisme ! Que le mari donne sa "permission" en est un point de départ parmi d'autres ! Nous somme candauliste depuis 38 ans (on ne connaissait même pas ce mot) On a commencé en échangeant nos fantasmes en toute transparence !! c'est pas plus compliqué que ca !

Alexotom 13 Novembre 2021

Bel article.. il n'y a pas vraiment de méthode. Changer de groupe d'ami qui ne sont pas dans le même schéma. Inciter à passer à l'acte plus en période de vacances où l'on est susceptible d'être reconnu par moins de personnes ? En discuter souvent et au bon moment :)

mareesole 12 Novembre 2021

Tout à fait d'accord

onlypleasure75 12 Novembre 2021

Et donc ? Comment s'y prendre ?

Répondre
Articles en relation

Entrevues avec des candaulistes : « Elle me r
Olivier et Léo nous confient une partie de leur intimité c..

Entrevues candaulistes : Que disent les canda
On vous propose trois entrevues avec des candaulistes qui ..

Les dangers de laisser votre fantasme insatis
Pourquoi ne faut-il pas réprimer ses désirs et comment les..

Aux cocus en herbe qui veulent que leurs femm
Merci pour ce partage qui donne quelques pistes de compréh..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilYadu32
picto profil
picto profilCouple02130
picto profil
picto profiljejelaulau
picto profil
picto profilBella1985
picto profil
picto profilJolisCoquins
picto profil
picto profilLouping
picto profil
picto profilbulle51
picto profil
picto profilMickelo63
picto profil
picto profilEnviedeuxouplus
picto profil
picto profilPriscWill
picto profil
picto profilCANDO64
picto profil
picto profilCoupleTrav75
picto profil
picto profilStephju
picto profil
picto profilcnousdeux
picto profil
picto profilFlor36
picto profil
picto profilCeliaDav95
picto profil
picto profilfifi13
picto profil
picto profilLouloute08