Le blog de Candaulib.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Candaulisme : Comment tout a commencé pour nous

20 Mars 2020 3 commentaires

Au début de notre mariage, ma femme et moi avions la fâcheuse habitude de nous disputer pour la moindre petite chose. La plupart du temps nous fuyions la dispute et sortions séparément, et de ne nous confondre quelques heures plus tard en excuses. Mais un matin après une soirée passée seul suite à une stupide discussion, je me suis réveillé et ai constaté que ma femme n'était pas du tout rentrée à la maison. J'ai appelé les beaux-parents pour voir s'ils l’avaient vue, ou entendu parler d'elle. Ils pensaient qu’elle était avec moi. J’étais plus inquiet qu’énervé. Plus tard dans la journée, vers 18 heures, elle est retournée à la maison.

J'ai remarqué qu'elle avait des marques d'amour sur le cou. Je lui ai immédiatement demandé de me donner des détails sur ce qui s'était passé. Elle m'a dit qu'elle était allée à une fête et avait parlé avec un gars qu'elle avait rencontré là-bas. Plus tard, ils avaient fini par aller chez lui. À ce moment-là, je suis devenu dur en écoutant ma femme sous-entendre son infidélité.

desir candaulisme

De l’infidélité de ma femme est né mon désir de candaulisme

Ils étaient allés dans sa chambre, où elle s'était assise sur son lit et ils avaient commencé à s'embrasser. Elle a ensuite dit qu'ils s'étaient tous les deux allongés sur le lit, qu’il avait soulevé sa robe et mis sa main sur son pubis pubescent, puis son doigt dans sa chatte. Après quoi il l'aida à retirer sa culotte avant de baisser la tête et de parcourir ses lèvres et son clitoris avec la langue. Je ne pouvais pas croire ce que j'entendais, et encore moins comprendre les sentiments paradoxaux qui m’animaient. Il lui a alors demandé si on l’avait déjà jouir rien qu’avec la langue et elle a répondu qu'elle ne savait pas ce que le mot plaisir signifiait. Quelle provocation ! J’ai cependant compris qu’il s’agissait d’un jeu.

Je savais pourtant pertinemment que je n’avais jamais pris le temps de la combler avec la langue. Elle a poursuivi son récit, et me dire qu'il l'avait aidée à défaire sa robe puis à enlever son soutien-gorge, l'exposant complètement nue. Il s'était allongé sur elle, sucé ses seins, frottant sa main contre son sexe brûlant. Et bientôt lui aussi de se déshabiller.

J’étais complètement pris par son récit, comme enivré. Je devais lui demander de poursuivre. Il avait alors collé sa bite dure contre sa chatte qu’elle elle guida vers son trou. Il l’avait ensuite baisé, savourant ses seins et son cou avec frénésie et laissant ainsi des marques sur sa poitrine et son cou. Elle m’a alors montré sa poitrine ornée de suçons. Elle a dit que son sexe était agréable et un peu plus gros que le mien. Dans un élan d’excitation je me suis mis à embrasser ma femme, me frottais contre elle, je lui pétrissais la poitrine.

Candaulisme : « Elle ne m’avait jamais connu une telle fougue »

Je l'ai coincée contre le mur, l’a couvrant sauvagement de baisers. Elle s'est déshabillée et j'ai enlevé mes vêtements aussi vite que possible. J'ai mis la main entre ses jambes et j'ai senti sa chatte humide. Pendant tout ce temps, elle ne cessait de me regarder, pas sûre de ce qui se passait. J'imagine qu'elle a été surprise que je ne me mette pas en colère et que je la touche ainsi avant tant de passion. Je me suis alors penché dans son cou et suis entré en elle. Sa peau était incroyablement chaude. Je lui ai demandé s’il l’avait baisée avec tant d’envie. Elle a dit qu’elle ne m’avait jamais connu une telle fougue. Je lui ai demandé si elle avait aimé sa bite. Elle a dit qu'elle l’avait adorée.

J'ai ralenti mon rythme mais je suis resté enfoui en elle et je lui ai demandé comment cela s'était terminé. Elle m'a dit qu'il l'avait baisée pendant un long moment puis avait sorti son sexe pour jouir sur son ventre. Je n'ai pas pu m'en empêcher, après avoir entendu cela, de la baiser encore plus fort, puis peu de temps après, j'ai déchargé mon sperme dans sa chatte.

Quelques jours plus tard, j'ai découvert que cela n'avait pas été la première fois qu’elle quittait la maison un soir de tristesse. Un mois auparavant elle avait passé la nuit avec un homme. Il l’avait baisée toute la journée. Elle m'a expliqué en détail comment elle avait sucé sa bite pour le durcir à nouveau après une bonne séance de baise. Et comment elle était montée sur lui et avait englouti toute sa queue.

Je suis toujours avec ma femme et depuis nous avons introduit le candaulisme dans notre couple pour notre plus grand épanouissement.



Commentaires

duchmoulo 21 Mars 2020

très belle photo

Karim. 20 Mars 2020

Fantasme et délire fantasmatique....

Dims45 20 Mars 2020

Très intéressant comme témoignage :)

Répondre
Articles en relation

Plongée dans le candaulisme : D'amant à mari
D'amant à mari candauliste, il raconte d'abord la douleur ..

Dans l'intimité d'un couple candauliste : Ell
Il nous offre un accès exclusif à son journal intime, dans..

Conseils pour débuter une relation candaulist
Retrouvez cette semaine quelques conseils pour débuter une..

Récit hotwife : « Un fantasme que nous ne dév
Un récit de hotwife comme on les aime. Faites-vous plaisir..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilcpldu62000
picto profil
picto profilmarquis-rose
picto profil
picto profilHemingway
picto profil
picto profilPlaisirdoffir
picto profil
picto profilflo59sev
picto profil
picto profilZionne66
picto profil
picto profilvolma
picto profil
picto profilDebutant65
picto profil
picto profilcpldemuret
picto profil
picto profilBlonde9
picto profil
picto profilRamses9316
picto profil
picto profilCoquin01100
picto profil
picto profilLuLu81
picto profil
picto profilNairoby45
picto profil
picto profilJeje.del
picto profil
picto profilCandautrip
picto profil
picto profilCplnovicecandau
picto profil
picto profilAmoureux38850