Connexion Inscription
Accueil Blog candauliste Bal masqué candauliste : « L'observation fait partie de nos activités préférées »

Le blog de de la rencontre candauliste

illustration

Bal masqué candauliste : « L'observation fait partie de nos activités préférées »

Poster un commentaire
Proposer un article

Ma femme et moi sommes entrés dans une grande salle où se déroulait un bal masqué. Mais ce n'était pas un événement ordinaire. C'était une soirée candauliste. Le visage de ma partenaire était caché par un masque argenté tandis que ses cheveux tombaient dans son dos. Elle portait une robe dos nu qui laissait entrevoir aux hommes présents sa peau mate. La robe tombait au sol et cachait ses jambes. Comme moi, bien des hommes admiraient ma femme. Pour ma part j'étais vêtu d'un costume élégant. Un masque noir couvrait le contour de mes yeux.

Il faisait sombre dans le couloir. Un lustre éclairait les lieux. L'éclairage clairsemé donnait l'impression que tout était composé de tons de noir, de blanc et de gris. J'aimais la façon dont les hommes appréciaient ma partenaire. Certains la déshabillaient littéralement du regard. Je n'étais pas le seul à la trouver chaude. Nous n'étions pas les seuls candaulistes. Je savais que ce soir mes fantasmes sexuels ne seraient pas que dans ma tête.


Nous avons commencé cette soirée candauliste au bar afin d'observer. L'observation fait partie de nos activités préférées, c'est souvent là que tout se joue. Ma femme m'a dit quel homme elle trouvait particulièrement attractif. Pour ma part, je n'ai rien dit sur les autres femmes. Nous n'étions pas là pour cela.

 « Regarde celui-là, a-t-elle chuchoté à mon oreille en faisant un signe de tête en direction d'un homme à proximité, j'aimerais que tu l'autorises à soulever ma robe. Je voudrais qu'il me fasse suer. J'adorerais gémir son nom à haute voix. »

J'ai senti des picotements dans mon pantalon. Je lui ai suggéré de l'accoster. Alors je l'ai regarder marcher vers lui en roulant des fesses. Arrivé à sa hauteur, elle a chuchoté á son oreille et m'a pointé du doigt. L'homme a hoché la tête. Je ne pouvais pas entendre ce qu'ils disaient ici. La musique couvrait la conversation. Puis il a posé sa main sur le dos de ma femme pour la conduire vers les escaliers à gauche de l'entrée. Il se comportait en gentleman. Ma femme m'a fait signe, j'ai vidé mon verre d'une seule traite et je les ai suivis tous les deux. J'ai croisé d'autres couples qui fricotaient, riaient, s'embrassaient dans une ambiance détendue.

La musique était plus calme à l'étage supérieur. Je me tenais dans un long couloir au tapis rouge. Il y avait des chambres individuelles à gauche et à droite. C'était comme un hôtel. Si la porte était ouverte, alors c'était le signe qu'on pouvait se joindre à la fête. Lorsque la porte était fermée, vous deviez patienter. Ma femme était introuvable. J'ai marché dans le couloir et j'ai repéré son masque accroché à l'une des poignées de porte. J'ai accepté avec un sourire le fait que la porte soit restée fermée et je les ai laissés un temps tous les deux.

Quand j'ai entendu les premiers bruits émanant de la chambre, j'ai fini par craquer et j'ai ouvert la porte non verrouillée. Mon regard est tombé directement sur un grand lit. Ma femme se soutenait avec ses bras sur le lit. Il avait relevé sa robe et placé le tissu sur son dos. Elle ne portait pas de culotte. Le pantalon de l'homme avait déjà glissé jusqu'à ses chevilles, ainsi que ses sous-vêtements. Il était déjà dans son vagin humide. La vue de ma femme avec son amant m'excitait tellement que j'avais déjà perdu une goutte de plaisir.

Il lui a fait l'amour si fermement et sans inhibition que son corps a commencé à trembler. Elle semblait avoir un orgasme. C'est du moins ce que j'ai supposé de ses gémissements et de ses expressions faciales. Soudainement il s'est retiré d'elle. Ma femme s'est assise sur le lit et a ouvert sa bouche. Au même moment elle m'a fait un clin d'?il. Je me suis rapproché d'eux et me suis assis sur le lit aux côtés de ma femme.

Ma femme a détaché ses lèvres de son pénis pour le presser entre ses seins. Ils se sont frottés l'un contre l'autre. Le jeu n'a pas duré longtemps, il a joui sur elle et a giclé sur tout son corps. Le sperme coulait entre ses seins.

Après s'être nettoyée, ma femme m'a invité à la suivre. Nous sommes retournés au c?ur de la fête pour trouver un nouvel amant, car elle avait encore envie. Pour ma part, j'étais déjà aux anges. Je l'ai donc laissée s'amuser seule tandis que je prenais mon plaisir á observer les autres couples qui se faisaient et se défaisaient dans une ambiance érotique. 

5 commentaires

paps4353
Le 8 avril
Récit très sympa !
Répondre
nathalie86000
Le 8 avril
superbe
Répondre
pierre31000
Le 8 avril
sacree soiree
Répondre
Yan54
Le 9 avril
Envoûtant ?
Répondre
michelx1945
Le 14 avril
Très sympa cette soirée Madame à choisi...ses partenaires au grand plaisir de son mari.
Répondre

Poster un commentaire

OK
VIVEZ La rencontre
Candauliste
profil
profil
profil
profil
Plus de 30 000
CONNECTÉS
PAR JOUR !
profil
profil
profil
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.